PSG : Donnarumma craque déjà !

PSG : Donnarumma craque déjà !

Arrivé tout sourire au Paris Saint-Germain cet été, Gigio Donnarumma ne rigole plus.

Le gardien italien, récemment élu meilleur joueur de l’Euro 2020, prend pour le moment principalement place sur le banc de touche du PSG. Contre Bruges en Ligue des Champions, c’est Keylor Navas qui a débuté, tout comme lors du dernier math de championnat contre Metz. Même si Mauricio Pochettino pratique l’alternance, le Costaricien semble avoir encore un temps d’avance dans l’esprit de l’entraineur parisien. Une situation qui interpelle beaucoup autour du PSG, où la règle voulant que deux gardiens ne doivent pas alterner à chaque match est régulièrement ressortie. 

Au sein du club parisien, cela grince aussi des dents, à en croire les révélations houleuses de la Gazzetta dello Sport. Le journal italien affirme dans un premier temps que Pochettino n’est pas du tout confortable avec cette situation. L’entraineur parisien n’a jamais demandé à Leonardo de faire venir Donnarumma, alors qu’il était totalement satisfait de Navas avec Rico ou Areola en doublure. Surtout que l’ancien du Real Madrid a beaucoup de proches dans le vestiaire, et que ce coup de poignard dans le dos a étonné, même si tout le monde apprécie et sait reconnaitre les qualités de Donnarumma. 

La Juventus se renseigne sur Donnarumma

En tout cas, c’est la volonté seule de Leonardo, qui courrait après l’ancien portier du Milan AC depuis des années, qui a permis à cette arrivée de se faire. Considéré comme le futur numéro 1, Donnarumma l’est certainement. Mais pour le moment, il doit prendre son mal en patience, et cela ne lui convient plus. Voir ainsi les matchs depuis le banc de touche, lui qui était indétrônable du Milan AC, commence à sérieusement l’agacer. La Gazzetta évoque ainsi un sourire disparu aux entrainements. Le champion d’Europe savait que la concurrence serait réelle, mais il ne pensait pas en pâtir autant d’entrée de jeu, estimant ne quasiment pas avoir sa chance de montrer sa valeur. 

Le journal italien va même encore plus loin, expliquant que Gigio a confié son spleen à ses amis transalpins et ses anciens coéquipiers, et pas forcément aux joueurs du PSG qu’il ne connait pas encore très bien. Mais cette situation a mis en appétit la Juventus Turin, qui se cherche un gardien pour les années à venir, et s’était renseigné sur Donnarumma avant qu’il ne s’engage au PSG. Un transfert qui semble compliqué à réellement voir le jour, même si cela dépendra forcément de l’état d’esprit du gardien, et de sa saison. Pour le moment, son agent se veut rassurant, le truculent Mino Raiola lui ayant assuré qu’il allait vite écraser la concurrence, et s’installer comme le numéro 1 du PSG dans les mois à venir. Nul doute qu’en Italie, on suivra tout ça de très près.