PSG : Deux joueurs provoquent un scandale

PSG : Deux joueurs provoquent un scandale

Dimanche, lors de la défaite face à l’AS Monaco (0-3), le Paris Saint-Germain a sûrement affiché son pire visage depuis le début de cette saison.

Éliminé de façon prématurée en Ligue des Champions, le club de la capitale française n’a déjà plus rien à jouer à deux mois du coup de sifflet final de l'exercice 2021-2022. Puisqu’à part le championnat, où Paris a plus de dix points d’avance à neuf journées de la fin, le PSG n’aura rien à se mettre sous la dent. Si le choc face à l’OM au Parc des Princes peut ressembler au dernier grand rendez-vous de la saison en avril prochain, les semaines à venir vont être longue pour le PSG. Surtout si certains éléments clés du groupe de Mauricio Pochettino jouent contre leur camp.

C’est en tout cas ce qui a pu transparaître lors de la défaite à Monaco dimanche, un revers lors duquel Neymar et Leandro Paredes ont par exemple été suffisants, selon Le Parisien. « L’heure n’était pas à sourire au moment de prendre la direction de l’aéroport. C’est la preuve, au moins, que cette équipe ne se réjouit pas de la défaite malgré les attitudes douteuses de certains, comme Neymar ou Paredes en retrait sur le plan de solidarité », peut-on lire dans le quotidien francilien ce lundi. Un tacle plutôt mérité, vu que l'attaquant brésilien a joué en marchant sans faire de différences, avant de sortir la tête basse en fin de match. Alors que le milieu argentin, de son côté, a eu beaucoup de déchets et a brillé par sa passivité.

Neymar et Paredes pointés du doigt à Paris

Quoi qu’il en soit, cette supposée démission de certains cadres ne passera pas longtemps dans le vestiaire du PSG. Car si Marquinhos, Verratti ou Kimpembe avaient essayé d’agir sur le terrain, Kylian Mbappé a poussé un gros coup de gueule après le match sur Amazon : « On doit rester pro, respecter les supporters. On doit se respecter si on a un minimum d’estime pour ce qu’on est et ce qu’on doit être ». Une déclaration qui va piquer les ego de certains Parisiens, qui auront sûrement à coeur de ne pas reproduire cette faute professionnelle commise sur la Principauté. Mais pour cela, il va quand même falloir que Mauricio Pochettino arrive à récupérer son groupe, et notamment des joueurs comme Neymar ou Messi, qui auront un statut à assumer d’ici au mois de mai.

Les commentaires sont désactivés.