PSG : Des liens entre Accor et le Qatar, l’UEFA risque de s’en mêler

PSG : Des liens entre Accor et le Qatar, l’UEFA risque de s’en mêler

Photo Icon Sport

Après plusieurs mois de recherche, le Paris Saint-Germain a fini par trouver le partenaire tant espéré.

Avec Accor, qui va poser le logo de son programme de fidélité ALL (Accor Live Limitless) sur le maillot parisien, le club de la capitale va récolter entre 52 et 60 M€ par an. Ce qui lui permet d’entrer dans le top 4 européen. Autant dire que le PSG a frappé fort. Mais en réalité, cette collaboration est surtout due à des liens entre dirigeants.

Pour commencer, le président du groupe hôtelier Sébastien Bazin est l’ancien patron de Colony Capital, propriétaire du club entre 2006 et 2011. C’est donc lui qui avait négocié la vente du PSG à QSI, souligne le quotidien Le Parisien. A noter aussi que Bazin a favorisé l’arrivée de Nicolas Sarkozy, supporter du leader de Ligue 1 et proche des Qataris, au conseil d’administration d’Accor en 2017. Et ce n’est pas tout.

Man City pas inquiété donc…

On apprend également que Qatar Investment Authority (QIA), qui détient 10,5 % du capital d’Accor, est le deuxième actionnaire majoritaire du groupe français. A priori, il n’y a pas de quoi s’inquiéter pour le fair-play financier puisque l’UEFA n’a pas bronché concernant Etihad, le sponsor maillot de Manchester City (52 M€ par an) étroitement lié au cheikh Mansour bin Zayed Al-Nahyan, le propriétaire du club mancunien. Mais nul doute que l’instance européenne étudiera le cas du PSG avec attention…