PSG : Comment Neymar a tué le Pénaltygate

PSG : Comment Neymar a tué le Pénaltygate

Photo Icon Sport

Le week-end dernier, le PSG s’est enfoncé dans sa spirale négative en se montant incapable de battre Nice à domicile (1-1).

Pourtant, le club de la capitale a bénéficié de deux pénaltys, dont un très contesté. Neymar a marqué sa tentative, avant de laisser le second à Cavani, puisqu’il devait sortir du terrain pour recevoir des soins. L’Uruguayen a vu son tir être repoussé par le gardien azuréen, manquant ainsi d’offrir la victoire aux siens. Mais si Neymar avait été sur le terrain, et peu importe l’amour des supporters parisiens pour « Edi », la question du tireur ne se serait certainement pas posée. Car le Brésilien affiche des statistiques assez incroyables à ce niveau.

Il n’a pas manqué un seul pénalty sur ses 12 dernières tentatives, et il faut remonter à un match amical entre le Brésil et le Japon en novembre 2017 pour trouver trace de son dernier échec. Une réussite maximale qui explose les statistiques pour cet exercice particulier, où la moyenne de pénaltys convertis est proche de 80 % en règle générale. Mais avec sa technique quasiment infaillible de freiner sa course et d’attendre que le gardien parte pour se décider, l’attaquant du PSG trouve toujours la mire. Et dans le même temps, Kylian Mbappé et Edinson Cavani ont été beaucoup moins efficaces dans ce domaine.