PSG : Cluster italien, Paris enrage

PSG : Cluster italien, Paris enrage

C’est sans ses deux internationaux italiens, testés positifs au Covid, que le PSG va défier le Bayern Munich ce mercredi.

Deux titulaires en moins à l’approche du match contre la meilleure équipe d’Europe, voilà qui inquiète légitimement les Parisiens. Marco Verratti va cruellement manquer dans l’entrejeu, où le Bayern Munich roule sur ses adversaires dans ce secteur de jeu grâce à son pressing intense. Autant dire que l’Italien aurait fait du bien avec sa facilité à conserver le ballon et le rendre vivant. Même chose avec Alessandro Florenzi, qui laisse le côté droit dangereusement dégarni. En effet, les supporters du PSG font déjà des cauchemars en imaginant un Thilo Kehrer inquiétant subir face à Kingsley Coman, à moins que la solution Colin Dagba ne soit finalement privilégiée. En tout cas, le Paris SG a perdu deux éléments importants après la trêve internationale, après un cluster géant en sélection italienne. En effet, 10 cas positifs ont déjà été révélés dans la Squadra Azzurra, et le chiffre réel pourrait même être proche du double selon la presse italienne.

De nombreux joueurs ont été tenus à l’écart ce week-end malgré des tests négatifs, laissant le doute s’installer sur des cas restant à confirmer par la suite. En Italie, on cherche tout de même à comprendre comment ce cluster a pu intervenir alors que les protections étaient nombreux. De la douche individualisé, à l’ascenseur privatisé dans les hôtels, et même deux buts différents pour faire les trajets afin de garantir l’éloignement, la Nazionale pensait avoir pris ses précautions. Du côté du PSG, impossible de faire autre chose que de constater les dégâts à un moment délicat. « On paie le prix cher au mauvais moment. Soit c’est une négligence, soit ils ont rencontré une sélection qui les a contaminés », a pesté dans les colonnes de L'Equipe, un membre du Paris SG, qui continue régulièrement de voir les cas être signalés dans son effectif, comme partout dans le pays.