PSG : Cette clause cruciale, l'Inter nie tout en bloc

PSG : Cette clause cruciale, l'Inter nie tout en bloc

Photo Icon Sport

Félicité pour avoir réussi à se faire prêter Mauro Icardi l’été dernier, Leonardo se trouve face à un problème où le PSG devra la jouer fine.

En partant du principe qu’Edinson Cavani ne prolongera pas et ne sera donc plus là la saison prochaine, cela laisse grande ouverte la porte à l’Argentin pour s’installer à la pointe de l’attaque. Pour 70 ME, soit le montant de l’option d’achat, le transfert peut avoir lieu. L’Inter en serait ravi, car le club lombard a besoin de cet argent pour équilibrer ses comptes en fin de saison. Oui mais voilà, le PSG n’est pas totalement satisfait du rendement d’Icardi, tandis que ce dernier a bien vu que Thomas Tuchel ne le considérait plus comme un pion essentiel. Résultat, son souhait est désormais de retourner en Italie, avec des raisons familiales qui pèsent aussi sur son choix. Le but de la manoeuvre ? Signer pour la Juventus et parvenir à rester dans une équipe très ambitieuse.

Mais selon le Corriere dello Sport, l’Inter ne voit pas du tout les choses comme ça, et aimerait surtout que le PSG lève l’option d’achat pour récupérer rapidement les 70 ME nécessaires sur son compte. Or, au moment de son prêt, Mauro Icardi se serait laissé une porte de sortie ouverte, rajoutant une clause lui permettant de refuser de signer au PSG même si l’option d’achat était levée. Le journal italien s’en est inquiété auprès de l’Inter Milan, qui lui a assuré qu’une telle clause n’existait pas. Ainsi, si Nasser Al-Khelaïfi décide de lâcher les 70 ME, Icardi n’aura pas d’autres choix que de rejoindre le Paris Saint-Germain. Après, si jamais ce devait être le cas, on imagine bien que les dirigeants parisiens auront d’abord tout mis à plat avec l’Argentin au sujet de son futur contrat, ainsi que de ses garanties sportives et financières.