PSG : Ce chouchou de Pochettino ciblé par le Juventus

PSG : Ce chouchou de Pochettino ciblé par le Juventus

Mauricio Pochettino ne rate pas une occasion de dire tout le bien qu'il pense de Moise Kean, mais le PSG va devoir trouver un accord avec Everton sous peine de voir l'attaquant italien filer.

Arrivé un peu à la surprise générale l’été dernier au Paris Saint-Germain, Leonardo ayant obtenu de Carlo Ancelotti qu’il valide son prêt au PSG, Moise Kean n’a pas mis longtemps pour prouver qu’il ne s’était pas perdu dans sa carrière en signant à Everton. Le jeune attaquant international italien s’est clairement relancé sous le maillot parisien, et ses 17 buts marqués en 31 matchs le confirment. Et que l’on ne vienne pas dire que Moise Kean fait de la figuration, puisqu’il a pesé lourd dans la qualification du Paris SG face au Barça, rendant une copie de qualité, avec un but, lors du triomphe parisien au Camp Nou. Reste que le joueur de 21 ans est prêté au PSG, et qu’aucune option d’achat n’est prévue dans son contrat comme Leonardo l’avait clairement précisé cet hiver. Alors, pour s’offrir le prodige italien, on évoque désormais un prix de 70ME, lequel semble peu compatible avec la situation du marché des transferts, surtout si Paris prolonge Neymar, Mbappé et veut faire venir Lionel Messi.

Kean de retour à la Juventus ?

Et si le Paris Saint-Germain n’arrive pas à convaincre Everton de lui céder Moise Kean, la presse italienne explique que la Juventus pourrait bondir, la Vieille Dame ayant bien vu que son ancien attaquant, cédé pour 27,5ME lors du mercato 2019, étant désormais devenu un joueur majeur. Tuttosport affirme qu’effectivement Andrea Agnelli et Andrea Pirlo aimeraient faire revenir Moise Kean à la Juventus, même si pour cela il lui faudra faire un gros effort financier. Du côté de la capitale du Piémont on estime que l'attaquant international italien est à même de donner un vrai coup de jeune à une formation turinoise qui a du mal à se régénérer ces dernières saisons. Mais Mauricio Pochettino, qui apprécie les qualités de Moise Kean, aura probablement son mot à dire, l'entraîneur argentin souhaitant convaincre Leonardo de la nécessité de conserver Kean.