PSG : C'est officiel, Kurzawa n'a plus la tête au foot

PSG : C'est officiel, Kurzawa n'a plus la tête au foot

Prédit à un grand avenir lors de son arrivée en provenance de Monaco en 2015, Layvin Kurzawa a pour le moment totalement gâché sa carrière sous le maillot du Paris Saint-Germain… La faute à un mental défaillant ?

Cette saison, Layvin Kurzawa, c’est neuf minutes de temps de jeu. Depuis son entrée lors du Trophée des Champions en août dernier face au LOSC, le joueur de 29 ans n’a effectivement plus porté le maillot du PSG en match officiel. Écarté du groupe de Mauricio Pochettino, qui ne prend même plus le soin de convoquer son latéral gauche pour les matchs de L1 malgré les nombreuses absences de ces dernières semaines, Kurzawa vit une période compliquée. Mais comment en est-il arrivé là alors qu’il faisait partie des meilleurs à son poste lors de son transfert en provenance de Monaco contre un chèque de 25 millions d’euros en 2015 ? Selon Le Parisien, qui a retracé les raisons de l’échec de Kurzawa à Paris, le manque de mental lui a joué des tours. Un avis partagé par un ancien du club parisien : « Kurzawa est un garçon sensible. Il marche à la confiance. Dès qu’il rencontre des difficultés, il a vite tendance à se décourager. Et quand il n’est pas concerné, il prend alors un autre chemin. Il se laisse aller, devient moins sérieux. Au club, on savait pour les sorties nocturnes, mais tout vient de cette démotivation »

Durant sept longues saisons, Kurzawa n’a jamais réussi à s’imposer comme un titulaire indiscutable, que ce soit avec Emery, Tuchel ou Pochettino. Par manque de niveau ou à cause de sa propension à trop vite baisser les bras ? D’après le quotidien francilien, sa relégation derrière Abdou Diallo, défenseur central de formation, lui a été fatale. « À partir de là, il s’est un peu perdu, et n’a pas eu la niaque pour repasser devant. Les blessures n’expliquent pas tout. C’est comme si le foot n’était plus sa préoccupation première. Ça n’a jamais été un loup, un tueur, même avec des joueurs de talent, le haut niveau est impitoyable », explique un proche du PSG, qui sait que Kurzawa est devenu un poids pour Paris. En même temps, Leonardo l’a prolongé jusqu’en 2024 il y a quelques mois à peine. Une décision que le directeur sportif traîne maintenant comme un boulet, puisque Kurzawa refuse toujours de faire ses valises en cette fin de mercato hivernal…