PSG : « Télé-réalité » au « Peur Saint-Germain », le Brésil rigole

PSG : « Télé-réalité » au « Peur Saint-Germain », le Brésil rigole

Photo Icon Sport

Les supporters du Paris Saint-Germain ont vécu une dernière semaine fatigante entre la défaite en Ligue des Champions et la victoire en Ligue 1 contre Bordeaux, deux matchs entrecoupés de polémiques.

Chaque saison, tous les suiveurs du club de la capitale disent que c’est « la bonne année » pour le PSG en Coupe d’Europe. Alors que l’équipe de Thomas Tuchel semblait intouchable en 2020 dans son fameux 4-4-2, l'entraîneur allemand a cassé la dynamique en perdant son pari tactique, avec son 3-4-3, à Dortmund, en huitième de finale aller de la C1 (1-2). Dans la foulée de cette défaite, les polémiques se sont enchaînées de tous les côtés, entre les déclarations des uns et les soirées arrosées des autres… Un bazar sans nom qu’Isabela Pagliari a du mal à comprendre.

« Tuchel dit que son équipe a joué avec la peur, Leonardo intervient pour dire qu’il faut arrêter d’avoir peur, Neymar dit que le club avait peur. Aujourd’hui, c’est Peur Saint-Germain. Mais ce n’est pas Thomas Tuchel qui a le dernier mot, c’est Leonardo. La suspension de Meunier, qui ne savait pas ce qu’il risquait, Neymar qui voulait jouer, Tuchel qui n’assume pas ses choix, le frère de Kimpembe qui insulte l’entraîneur, et les vidéos sur les réseaux sociaux de la fête d’anniversaire d’Icardi, Cavani et Di Maria. Au Brésil, on se demande ce qui se passe avec cette équipe, on a l’impression d’être dans une télé-réalité », a lancé, sur Europe 1, la journaliste brésilienne, qui se demande comment le PSG de Neymar est tombé aussi bas…