PSG-Bayern, Lizarazu ne sera pas un « traitre » sur TF1

PSG-Bayern, Lizarazu ne sera pas un « traitre » sur TF1

Photo Icon Sport

Ancien joueur du Bayern Munich, et resté proche du club allemand, Bixente Lizarazu commentera la finale sur TF1. Et cela suscite des polémiques.

La finale de la Ligue des champions entre le Paris Saint-Germain et le Bayern Munich sera diffusée simultanément sur TF1 et RMC Sport ce dimanche soir à partir de 21h. Mais du côté de RMC, Eric Di Meco laissera sa place à Jérôme Rothen, l’ancien joueur de l’OM ayant expliqué que sa direction lui avait demandé cela afin de ne pas agacer les supporters du PSG, ce que Di Meco a parfaitement compris. Mais sur TF1, pas question de toucher au duo composé de Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu, et cela même si le consultant a clairement le cœur qui bat pour le Bayern Munich face au PSG. Dans L’Equipe, le champion du monde assume son attrait pour le club allemand, dont il a longtemps porté le maillot, mais Liza rappelle qu’il a toujours été impartial dans ses analyses, comme cela a encore été le cas cette semaine lors de la demi-finale entre Munich et l’Olympique Lyonnais.

Pour Bixente Lizarazu, il n’y a pas lieu à polémiquer sur un éventuel favoritisme de sa part lors de PSG-Bayern. « J'ai commenté Lyon-Bayern de la manière la plus impartiale possible. Je fais la part des choses avec mon vécu de joueur. Je ne vais pas occulter que j'ai passé douze ans à Bordeaux et neuf saisons au Bayern Munich, que j'entretiens toujours une excellente relation avec le Bayern mais une fois que je suis commentateur, j'essaie de faire mon travail de la façon la plus professionnelle. Mercredi, quand le Bayern a eu des difficultés défensives, je l'ai souligné très vite. Et le match du PSG, je vais le commenter de la même façon. Après, tu ne peux pas empêcher les supporters de penser des choses. On n'en fait jamais assez pour leur équipe. C'est ça qui est compliqué, pas l'exercice du consultant », explique l'ancien joueur du Bayern Munich, qui sait que ses analyses seront écoutés par des millions de téléspectateurs français ce dimanche soir sur TF1.