PSG : Après Meunier, voici l’improbable excuse de Verratti

PSG : Après Meunier, voici l’improbable excuse de Verratti

Photo Icon Sport

Comme Thomas Meunier, Marco Verratti a écopé d’un carton jaune qui le privera du huitième de finale retour de la Ligue des Champions face à Dortmund. Un avertissement que l’Italien estime injuste.

Le Paris Saint-Germain cumule les handicaps avant la deuxième manche prévue le mercredi 11 mars. Pour commencer, les Parisiens partiront avec un retard d’un but après la défaite (2-1) mardi au match aller. Puis au rayon des suspensions, l’entraîneur Thomas Tuchel sera privé de deux titulaires lors de la réception du Borussia Dortmund. En effet, Thomas Meunier et Marco Verratti, tous les deux avertis mardi soir, seront privés du match retour pour accumulation de cartons jaunes. Deux coups durs difficiles à pardonner sachant que le latéral droit a expliqué qu’il ne savait pas qu’il était sous la menace.

Et pour l’Italien, comment expliquer sa protestation alors que lui connaissait très bien sa situation ? Interrogé après la rencontre, le milieu de terrain a confié qu’il ne pensait pas récolter ce carton jaune en fin de rencontre puisqu’il plaisantait avec l’arbitre espagnol Antonio Mateu Lahoz. « Je n'ai pas compris la décision de l'arbitre. Je n'ai rien dit, juste qu'il y avait faute pour nous, en rigolant, a raconté l’ancien joueur de Pescara au média Le Parisien. Il a pensé que ça méritait jaune. C'est son choix. J'ai confiance en l'équipe. Celui qui jouera à ma place fera un gros match. » Une mauvaise habitude dont Verratti ne se débarrassera jamais...