PSG : Allo c'est Al-Khelaifi, Nasser rate sa cible

PSG : Allo c'est Al-Khelaifi, Nasser rate sa cible

Photo Icon Sport

Le président de Brescia affirme avoir été contacté par son homologue du PSG au sujet de Sandro Tonali. Mais la discussion a tourné court.

En proie à bien des soucis avec Mario Balotelli, le président de Brescia, dont le club lutte pour se maintenir, affirme ce lundi dans la presse italienne avoir eu un coup de fil de Nasser Al-Khelaifi. Et si le patron du Paris Saint-Germain a appelé Massimo Cellino, ce n’est pas pour envisager un transfert de Super Mario mais bien évidemment de Sandro Tonali, le jeune milieu de terrain déjà dans le collimateur de Leonardo et du PSG depuis plusieurs mois, le même Cellino ayant déjà dit l’été dernier que le club de la capitale l’avait contacté, en vain, pour son joueur. Cependant, même si Paris se fait insistant, il semble peu probable que Sandro Tonali débarque en Ligue 1 lors du prochain mercato.

Selon le patron de Brescia, son joueur n’est pas favorable à un transfert pour le PSG, préférant des pistes italiennes. « Nasser Al-Khelaifi le veut à Paris, il m’a contacté ce dimanche. Mais Tonali ne veut pas aller en France. L'Inter et la Juventus sont ses destinations préférentielles (…) De Laurentiis m’a offert 40ME. La Fiorentina le veut aussi, mais son destin semble écrit ? Un prix, non je n'y pense pas, je suis focalisé sur le maintien. Il reste 12 matchs et Sandro doit rester calme et focalisé là-dessus », a confié Massimo Cellino, conscient de la valeur de son milieu de terrain et qui a dont tout intérêt à faire monter les enchères, alors que sauf miracle son club va descendre en Serie B.