PSG : Allegri adore déjà Leonardo, le Qatar est prévenu

PSG : Allegri adore déjà Leonardo, le Qatar est prévenu

Photo Icon Sport

Si Thomas Tuchel reste sur un siège éjectable au sein du Paris Saint-Germain, Massimiliano Allegri, lui, continue de tourner autour de Leonardo...

Sous contrat jusqu’en 2021 avec le club de la capitale, Thomas Tuchel a pris un sérieux coup derrière la tête cette semaine lors de la défaite contre le Borussia Dortmund en huitième de finale aller de la Ligue des Champions (1-2). Si l’entraîneur allemand aura encore le match retour, prévu le 11 mars prochain au Parc des Princes, pour sauver sa peau, Tuchel est pour l’instant en danger. Jugé coupable de la défaite du PSG au Signal Iduna Park, à cause d’un échec tactique avec son inédit 3-4-3, le coach de 46 ans n’est plus l’homme de situation, selon de nombreux suiveurs parisiens. Et ces dernières heures, un homme revient d‘ailleurs en boucle dans le cadre de la succession de Tuchel. Il s’agit de Massimiliano Allegri. Libre depuis son départ de la Juventus en mai 2019, le technicien italien est en tout cas ouvert à l’idée de rejoindre le PSG.

« Le PSG ? On verra. Là je suis en vacances. Je vais au ski, je joue au tennis, je suis en famille. On verra si une équipe m'appelle ! Le PSG grandit beaucoup en tant que club, Leonardo est en train de devenir un grand dirigeant. Il y a un grand entraîneur qui a coaché Dortmund, qui fait bien au PSG. La Ligue des champions, il faut avoir de la chance au bon moment, de bonnes conditions... Moi je suis encore en vacances. Si quelqu'un m'appelle... J'ai envie de travailler, mais on verra ce qu'il se passe en juin. Dans la vie, rien n'est impossible. Je ne m'impose pas de limites », a expliqué, sur RMC, Allegri, qui caresse donc le directeur sportif du PSG dans le sens du poil. Une sortie médiatique bien préparée afin de favoriser un rapprochement entre les deux hommes qui n'ont jamais travaillé ensemble, même si Allegri avait pris la suite de Leonardo sur le banc du Milan AC en 2010.