PSG : Al-Khelaifi souhaite un accord et vite

PSG : Al-Khelaifi souhaite un accord et vite

Photo Icon Sport

Du côté du PSG, les négociations traînent sur le sujet de la baisse des salaires. Et Nasser Al-Khelaifi a un oeil très attentif sur ce dossier sensible.

Même si le Paris Saint-Germain n’a pas des problèmes de fin de mois aussi aigus que certains de ses concurrents en Ligue 1, le club de la capitale a une énorme masse salariale (371ME par an), qui fait que le dossier des salaires est tout de même une priorité. Dans la situation actuelle, il faut rapidement que Leonardo, qui est à la manœuvre, et les cadres du vestiaire parisien trouvent une solution, car Nasser Al-Khelaifi estime que les discussions en cours s’éternisent. Le président qatari estime que le PSG doit donner l’exemple, et les stars parisiennes pourraient envoyer un signal très positif en faisant un effort financier. Mais si Nasser Al-Khelaifi s’impatiente, du côté des salariés autres que les footballeurs c’est également le cas, les plus petits salaires du Paris SG étant dans l’attente d’un effort de Neymar, Mbappé et les autres.

Reste que malgré ce désir de vite aboutir à un accord, le dossier coince encore sur plusieurs aspects de ce plan d’économie des salaires. « Baisse des salaires ou simple décalage dans le temps en attendant la reprise de la compétition ? Et quelle destination pour ces sommes économisées : des donations à des œuvres caritatives ou une aide pour les plus bas salaires de l’entreprise ? », explique L’Equipe. Autrement dit, le flou autour de ce dossier est encore intense, et cela risque de durer tant que l'on ne saura pas si la saison de Ligue 1 reprendra, tout comme la Ligue des champions. Car si les compétitions repartent, les choses devraient rapidement aboutir, si ce n'est pas le cas, alors ce dossier va traîner encore et toujours quoi que veuille Nasser Al-Khelaifi.