PSG : Al-Khelaïfi bluffe pour mieux chiper Skriniar

PSG : Al-Khelaïfi bluffe pour mieux chiper Skriniar

Dans un entretien publié par L’Equipe ce samedi, Nasser Al-Khelaïfi assure que le Paris Saint-Germain ne recrutera pas cet hiver. Mais de l’autre côté des Alpes, on soupçonne le président du Paris Saint-Germain de bluffer en attendant une ouverture pour le défenseur central nerazzurro Milan Skriniar.

Nasser Al-Khelaïfi a surpris dans ses déclarations. Alors que l’entraîneur Christophe Galtier et son conseiller sportif Luis Campos souhaitent l’arrivée d’un défenseur central depuis cet été, le président du Paris Saint-Germain ne compte pas les satisfaire. Le Qatarien affirme qu’il n’a pas l’intention d’investir pendant le mercato hivernal. « On verra, mais je ne pense pas. Nous n'avons besoin de personne, a écarté le dirigeant dans L’Equipe. On doit garder la même équipe. Je pense qu'on a trouvé un esprit collectif et qu'on est bien. »

Un coup de bluff d'Al-Khelaïfi ?

Quant à Christophe Galtier et Luis Campos, « ils n'ont rien demandé. Parce qu'ils comprennent, assure Nasser Al-Khelaïfi. On discute tous ensemble. Je respecte beaucoup le coach, je l'apprécie beaucoup parce qu'il a des valeurs humaines. C'est un très bon coach. » Mais la version du président parisien ne convainc pas en Italie. Pour le média Calciomercato, il s’agit simplement d’un coup de bluff de la part du Paris Saint-Germain, toujours à l’affût pour Milan Skriniar. Et pour cause, contrairement à ce qu’il laisse filtrer dans la presse, l’Inter Milan ne s’est pas rapproché d’un accord avec son défenseur central.

Les discussions se poursuivent depuis plusieurs semaines, mais les deux parties ont encore du mal à s’entendre sur le plan financier. L’Inter Milan refuse de revoir sa dernière offre à la hausse, le salaire proposé étant égal à ceux des cadres Marcelo Brozovic et Lautaro Martinez. Rappelons que les Nerazzurri ont également inclus le brassard de capitaine dans les négociations. Insuffisant pour trouver un accord avec le Slovaque, ce qui laisse encore une porte ouverte au Paris Saint-Germain pour cet hiver, ou pour une arrivée libre l’été prochain.