PSG : 30 ME pour Mbappé, le Real et Liverpool KO !

PSG : 30 ME pour Mbappé, le Real et Liverpool KO !

Icon Sport

Alors que les prolongations s’enchaînent du côté du Paris Saint-Germain, avec Di Maria ou Bernat, Kylian Mbappé ne donne toujours pas signe de vie à Leonardo à propos de son futur contrat…

Tout le monde le sait, le directeur sportif parisien rêve de prolonger les contrats de Neymar et de Mbappé, qui courent jusqu’en 2022. Si le Brésilien arrive au bout des choses avec son compatriote, la lenteur est toujours de mise dans le dossier du Français. Tout simplement parce que le champion du monde veut attendre la fin de saison pour faire un choix. L’entourage de Mbappé explique qu’une décision sera prise en fonction du projet sportif proposé par le PSG, et par les autres clubs intéressés. Malgré tout, l’aspect financier entrera aussi en compte. Et sur ce point-là, le PSG est clairement supérieur au Real Madrid ou à Liverpool, deux clubs qui ne semblent pas en mesure d’offrir un meilleur contrat que le PSG à Mbappé. Alors qu’il est déjà le footballeur le mieux payé de sa génération, avec un salaire de 25 millions d'euros brut, l'international français pourrait passer un nouveau cap en prolongeant.

Le PSG prêt à proposer un contrat de 30 ME à Mbappé

En effet, selon les informations de L’Equipe, Mbappé sera revalorisé s’il accepte d’étendre son bail sur deux ou trois années. Et le Français devrait alors toucher 30 ME par an ! Des émoluments qui seraient progressifs au fil des saisons, comme c’est le cas avec son contrat actuel, grâce auquel Mbappé gagne 150 000 euros mensuels de plus chaque année. 30 ME, c’est une grosse somme. Mais même si le PSG est lourdement touché par la crise du Covid, avec plus de 200 ME de pertes pour cet exercice 2020-2021, le club francilien « est prêt à consentir des efforts afin de conserver le champion du monde 2018 qui, avec Neymar, incarne le projet parisien ». Pour cela, le PSG pourra compter sur une masse salariale en baisse depuis un an, avec les départs de Thiago Silva (Chelsea) ou d'Edinson Cavani (Manchester United). Et sachant que l’UEFA sera plus clémente avec son fair-play financier en raison de l'épidémie, Paris aura une plus grande marge de manœuvre pour prolonger Mbappé, en plus de Neymar.