PSG : 1-0 face à Bruges, il s'en fout royalement

PSG : 1-0 face à Bruges, il s'en fout royalement

Photo Icon Sport

Encore une fois, le Paris Saint-Germain a parfaitement géré sa phase de poule, et se retrouve déjà qualifié pour les 1/8e de finale de la Ligue des Champions.

C’est certainement difficile à entendre pour les supporters parisiens, mais ce premier objectif des 1/8e de finale a trop souvent été également le dernier ces dernières saisons. Alors, impressionner lors de la phase de poule, cela n’a que très peu de valeur pour Geoffroy Garétier, persuadé que tout cela sera oublié au mois de février et qu’il faudra alors serrer le jeu comme jamais et oublier les éventuels matchs spectaculaires du premier tour. Autant dire que le 1-0 face à Bruges ne dérangeait pas le spécialiste de Canal+.

« Voir un match de foot, c’est bien, mais moi ce que je vois c’est la construction d’un parcours qui doit aller le plus loin possible au mois de mai. Parce que, il y a deux ans, je me rappelle très bien d’une phase de poule formidable du PSG avec Unai Emery : des 7-0 et des 5-0 ! C’était le début de la MCN et tout le monde s’enflammait, mais tout s’est arrêté au Bernabeu face au Real Madrid. Moi, ça m’est égal : ça peut être une purge absolue, ce que je veux, c’est que le PSG soit au rendez-vous des quarts ou des demies. C’est ça qui m’intéresse, ce n’est pas le contenu, ce n’est pas le football », a souligné Garétier, qui sait bien que, contrairement à ces deux dernières années, la présence de Neymar pourrait aussi donner plus d’arguments au PSG pour passer un cap.