Presnel Kimpembe, première victime de Luis Campos au PSG ?

Presnel Kimpembe, première victime de Luis Campos au PSG ?

Presnel Kimpembe a mis la pression au Paris SG ces derniers jours pour en savoir plus sur le club et son avenir. Luis Campos déteste ce genre de comportement. 

Pas encore officiellement intronisé comme dirigeant du Paris SG, Luis Campos ne manque déjà pas de dossiers chauds. Toutefois, impossible pour le Portugais de prendre la parole, publiquement ou en privé, sur son futur rôle à Paris tant que la révolution n’est pas enclenchée, et qu’il n’est pas nommé. La patience est donc de mise deux semaines après la fin du championnat, même si ce n’est pas le point fort de Presnel Kimpembe. 

Le défenseur de l’équipe de France a profité de sa participation aux matchs de l’équipe de France, dont le dernier comme capitaine, pour mettre un énorme coup de pression au PSG. « Tout le monde connaît mon amour pour le PSG. C’est réciproque. J’arrive à 27 ans en août, un moment clé de ma carrière. Mon prochain contrat sera important. J’attends de rencontrer la nouvelle direction sportive, connaître le nouveau projet, ça m’intéresse. Il va falloir discuter assez rapidement », a lancé celui qui a effectué les dernières saisons comme titulaire, malgré l’arrivée de Sergio Ramos à l’été 2021. 

Etonnement et agacement au PSG

Mais visiblement, le défenseur central veut savoir où en est le Paris Saint-Germain, et à deux ans de la fin de son contrat, il s’agace à un moment particulier de la vie du club, qui effectue une grosse refonte. Au sein du club, la réaction a toutefois été vive affirme Le Parisien, et c’est exactement ce type de comportement que Luis Campos a bien l’intention de recadrer lors de son passage au PSG. Des joueurs qui annoncent des exigences publiquement dans la presse, qui décident du timing, c’est la fameuse « République des joueurs » que Luis Campos entend bien combattre. 

Le dirigeant portugais a déjà éprouvé sa méthode, qui ne permet pas aux joueurs d’avoir le dernier mot. S’ils sont mécontents, ils peuvent partir. Et si ce n’est pas le cas, ils doivent se plier aux règles et la jouer collectif. Il va donc falloir aplanir la situation, ce qui ne sera pas gagné. En effet, Presnel Kimpembe est connu pour sa grande sensibilité au sujet de la confiance que peut lui accorder le PSG. La venue de Sergio Ramos l’avait fortement refroidi, le Titi estimant ce recrutement comme un manque de confiance à son endroit. 

Un défenseur central de plus au mercato

Une fois encore, le fait d’apprendre que Luis Campos voulait absolument un défenseur central de plus a pu l’agacer, mais le PSG ne semble pas vouloir déroger à cette règle. La santé de Sergio Ramos était incertaine quant à sa capacité à effectuer une saison pleine, le champion de France a bien l’intention de faire venir un défenseur central. Il faut dire que, si Kimpembe prend souvent de gros risques derrière, avec des sautes de concentration dérangeantes au plus haut niveau, Marquinhos n’a pas non plus répondu présent dans les énormes matchs. Et le Paris SG version 2022 n’est pas du genre à laisser s’installer une fébrilité, surtout à ce poste clé.