Pierre Ménès, le fair-play financier est une « débilité » anti-PSG

Pierre Ménès, le fair-play financier est une « débilité » anti-PSG

Photo Icon Sport

Le fair-play financier a clairement eu un impact sur le mercato du Paris Saint-Germain, là où d’autres clubs européens ont été autorisés à dépenser sans compter. On ne parle pas non plus de l’interdiction de recrutement du FC Barcelone, adversaire ce mardi du PSG, sanction suspendue pendant l’été par l’UEFA avant de ressortir en toute fin de mercato, une fois que le Barça avait fait ses emplettes. Pour Pierre Ménès, l’instance européenne a clairement décidé de viser Paris et Manchester City, et pour lui c’est un scandale. « Tant que le fair-play financier ne prendra pas en compte le déficit des clubs, 502 millions d’euros pour le Real Madrid, ça sera une mesure injuste et faîte pour contrarier les projets du PSG ou Manchester City. C’est d’autant plus stupide que les victimes indirectes sont les autres clubs qui ne touchent plus l’argent des transferts. Le PSG a sauvé le Milan AC de la banqueroute en achetant Ibra et Thiago Silva. C’est donc une débilité de plus de l’UEFA », a balancé sur le site de 20Minutes, Pierre Ménès, lequel n’avait jamais masqué son dégout de cette décision.