Pas touche à Zaire-Emery, le PSG a enfin compris !

Pas touche à Zaire-Emery, le PSG a enfin compris !

Icon Sport

A Châteauroux, Christophe Galtier a fait tourner son effectif lançant de nombreux jeunes du PSG. C'est notamment le cas de Warren Zaire-Emery (16 ans) dont la performance a été louée par tous. Le PSG a une pépite au milieu et il veut vite capitaliser dessus.

A côté des stars recrutées à prix d'or, le PSG possède une classe biberon sans commune mesure. Les Parisiens sont très performants au niveau de la formation. Néanmoins, depuis 10 ans, ils n'ont pas toujours accordé la confiance suffisante à ces jeunes pour construire un avenir sur le long terme. Ils l'ont vite regretté en voyant les Moussa Diaby, Kingsley Coman ou encore Christopher Nkunku exploser ailleurs. Une erreur qui ne doit plus se répéter à l'avenir alors que le vivier est encore bien alimenté par une région francilienne pleine de talents.

Zaire-Emery, futur taulier du PSG au milieu

Warren Zaire-Emery représente mieux que quiconque ce potentiel. Le jeune milieu d'à peine 16 ans n'en finit plus d'impressionner. Vendredi soir, à Châteauroux, il a bénéficié d'une première titularisation avec l'équipe première. Le plus jeune joueur de l'histoire du club dans ce cas-là. Loin d'être impressionné, il a livré une prestation très sérieuse et pleine de maturité. Les observateurs ont été conquis, la direction parisienne aussi. Le PSG veut profiter à fond de ce jeune talent, devenu même l'atout numéro 1 au milieu comme le révèle le journal Le Parisien. 

« Après avoir, déjà, catégoriquement refusé de le prêter au Racing Club de Lens l’été dernier, les dirigeants parisiens adopteront la même posture durant le mercato hivernal. Pas question de laisser filer « WZE ». La seconde partie de saison s’annonce chargée avec des semaines à trois matchs et alors que l’effectif de Galtier n’est pas extensible, le PSG a la volonté de continuer à donner sa chance à Zaïre-Emery, ainsi qu’à d’autres titis parisiens. La vision du club est même plus large sur ce dossier. Paris ne compte pas empiler les joueurs au milieu de terrain, ni recruter à ce poste, afin de lui laisser la place et le temps de se développer dans la capitale. À seulement 16 ans, l’avenir lui appartient », écrit le journal francilien. Une marque de confiance inédite pour le club parisien, plus habitué à aller chercher des éléments expérimentés. Les manques du milieu vraiment comblés par un jeune de 16 ans ? Le PSG répond positivement avec un crack comme Warren Zaire-Emery.