Messi, Mbappé et Neymar, le PSG n'a pas osé !

Messi, Mbappé et Neymar, le PSG n'a pas osé !

Afin de faire rentrer Lionel Messi contre Reims, Mauricio Pochettino a fait sortir Neymar, privant toute la planète d'une première apparition du triplé Messi-Mbappé-Neymar sous le maillot du Paris Saint-Germain.

Les 20.500 spectateurs présents dimanche soir à Auguste-Delaune, et les millions de téléspectateurs qui sur toute la planète regardaient le match Reims-PSG ont probablement été déçus de voir Lionel Messi débuter sur le banc, mais Mauricio Pochettino est là pour gérer une équipe de football et pas une entreprise médiatique. Mais quand le sextuple Ballon d’Or est parti s’échauffer, tout s’est emballé, la perspective de voir Leo Messi jouer en compétition sous le maillot d’une autre équipe que le Barça ne laisse personne indifférent. Cependant, l’entraîneur argentin du Paris Saint-Germain a fait le choix assez symbolique de faire sortir Neymar pour laisser la place à son ancien coéquipier au FC Barcelone. C’est donc avec Kylian Mbappé que la Pulga a été associée, une grande première pour les deux stars. Pour Vincent Duluc, même si on peut encore avoir d'infimes doutes à cet instant du mercato, la Ligue 1 et le PSG ont tout intérêt à ce que le Mbappé et Messi soient encore associés dans les mois qui viennent.

Messi, Neymar, Mbappé, quel trio au PSG !

Dans son édito, le journaliste de L’Equipe admet qu’il a le désir de voir Lionel Messi et Kylian Mbappé faire encore un bout de chemin ensemble au Paris Saint-Germain. « On a bien compris que Mauricio Pochettino n’avait pas grand-chose à fiche du pouvoir de l’image, sans quoi il aurait laissé Mbappé, Neymar et Messi sur le même terrain, au moins quelques minutes, au lieu de gérer les temps de jeu comme un entraîneur et de nous laisser avec le doute qu’ils puissent jouer tous les trois ensemble, un jour (...) Il est trop tôt pour se demander si Lionel Messi, en club, saura s’adapter à un autre langage que celui avec lequel il a grandi, trop tôt pour chercher absolument des traces de lumière dans son sillage furtif d’un premier dimanche soir, et même trop tôt pour savoir, dans l’hypothèse où le PSG retiendrait vraiment Mbappé, quel sera le meilleur joueur du club cette saison. Hier soir, ceux qui étaient venus voir Messi ont vu Mbappé, et ils sont comme tout le monde : ils ont plutôt envie de continuer à voir les deux en même temps », explique Vincent Duluc, qui espère que les dirigeants du Paris Saint-Germain refuseront les 180 millions d'euros du Real Madrid pour Kylian Mbappé. A 24 heures de la fin du mercato, et maintenant que l'ultimatum espagnol est passé, on peut le croire.