Mercato : Le PSG tente un coup risqué à Liverpool

Mercato : Le PSG tente un coup risqué à Liverpool

Renforcé pendant le mercato estival, l’entrejeu du Paris Saint-Germain pourrait accueillir une nouvelle recrue dans les prochains mois. Le club de la capitale est en effet annoncé parmi les courtisans de Naby Keita, bientôt en fin de contrat à Liverpool.

A l’affût de bonnes affaires sur le marché des transferts, le conseiller sportif Luis Campos a peut-être flairé une belle opération du côté de Liverpool. Le Paris Saint-Germain ferait effectivement partie des prétendants de Naby Keita (27 ans). Le milieu de terrain ne traverse pourtant pas la meilleure période de sa carrière. Depuis son arrivée à l’été 2018, dans le cadre d’un deal à environ 60 millions d’euros, le Guinéen ne s’est jamais vraiment imposé sous les ordres de Jürgen Klopp. L’ancien joueur du RB Leipzig a longtemps subi les choix de son manager avant de passer son temps à l’infirmerie.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Naby Keita (@keitanabydeco)

Cette saison, Naby Keita n’a disputé qu’un seul match, c’était lors du Community Shield remporté face à Manchester City (3-1) le 30 juillet dernier. Depuis ces cinq petites minutes disputées, le flop de Liverpool n’a plus joué à cause de ses blessures. Une situation inconfortable pour ses dirigeants dans la mesure où Naby Keita est entré dans la dernière année de son contrat. Prolongation de contrat, transfert en janvier, départ libre l’été prochain… Pour le moment, aucune hypothèse n’est à exclure.

Le PSG déjà bien fourni au milieu

Le journaliste Neil Jones affirme simplement que le Paris Saint-Germain, la Juventus Turin et des clubs allemands se tiennent à l’affût. L’information peut paraître surprenante en ce qui concerne le champion de France. Après les arrivées de Vitinha, Renato Sanches, Fabian Ruiz et Carlos Soler cet été, l’entraîneur Christophe Galtier ne manque pas de solutions dans l’entrejeu. Et surtout, les pépins physiques de l’international guinéen ne rassurent pas. Il s’agirait donc d’un pari certes peu onéreux, mais plutôt risqué pour le Paris Saint-Germain.