Lewandowski pour oublier Mbappé, le PSG à l’attaque !

Lewandowski pour oublier Mbappé, le PSG à l’attaque !

Icon Sport

L’été prochain, le PSG pourrait bien perdre Kylian Mbappé, en fin de contrat au mois de juin et qui fait office de priorité au Real Madrid.

Il y a six mois, l’attaquant du Paris Saint-Germain souhaitait rejoindre le Real Madrid et rien n’indique qu’il n’a changé d’avis. A l’époque, le club de la capitale a retenu Kylian Mbappé en refusant 180 millions d’euros bonus compris du Real Madrid. Mais à compter de ce mois de janvier, l’attaquant de 21 ans sera libre de se mettre d’accord avec le club de son choix dans l’optique d’une arrivée au mois de juin. Pour le PSG, qui n’a pas encore désespéré de prolonger Mbappé, il est néanmoins urgent d’anticiper un potentiel départ du Français. En ce sens, le vice-champion de France en titre s’intéresse à Robert Lewandowski, selon les informations de Todo Fichajes. En effet, le média espagnol affirme que le buteur du Bayern Munich est une cible sérieuse du PSG en cas de départ de Kylian Mbappé.

Lewandowski exige 24 millions d'euros par an

Pour l’instant, aucune proposition officielle n’a été formulée par le Paris Saint-Germain à l’égard de l’international polonais. En revanche, l’intérêt du PSG est bien réel, tout comme celui de Chelsea. Le manager londonien Thomas Tuchel apprécie le profil de l’international polonais, mais la présence de Romelu Lukaku chez les Blues ne fait pas de Chelsea un favori à la signature de Robert Lewandowski. Une aubaine pour le PSG, relativement seul sur ce dossier pour le moment puisque de son côté, le Real Madrid est davantage focalisé sur Mbappé mais aussi Haaland. En ce qui concerne le Bayern Munich, les dirigeants allemands aimeraient prolonger le contrat de Lewandowski, qui court pour l’instant jusqu’en juin 2023. Mais les positions du joueur et du club sont encore très éloignées alors que le dauphin de Lionel Messi au Ballon d’Or réclame un salaire annuel de 24 millions d’euros et une prolongation jusqu’en juin 2025. Une somme qui effraie le Bayern Munich, pas vraiment habitué à distribuer ce genre de salaire… au contraire du PSG.