Le Real Madrid et l'Angleterre, le PSG va souffrir pour Skriniar !

Le Real Madrid et l'Angleterre, le PSG va souffrir pour Skriniar !

Icon Sport

Frustré par l'Inter Milan pour Milan Skriniar, le PSG attend son heure et surtout l'été prochain. Le Slovaque sera alors libre de s'engager où il veut. Paris l'a bien compris mais il est loin d'être le seul.

Dans un mercato estival aussi solide au niveau des départs que des arrivées, il fut le point noir du bilan parisien. Milan Skriniar était visé par le PSG depuis le début de l'été. Le transfert semblait écrit d'avance, mais ça c'était avant que l'Inter Milan ne vienne mettre un gros grain de sable dans la machine parisienne. Les Nerazzuri se sont montrés très gourmands au sujet de l'indemnité de transfert. Ils réclamaient 70 puis 80 millions d'euros pour céder leur défenseur central slovaque. Une somme que le PSG n'a pas voulu donner, l'estimant surévaluée avec la seule année de contrat restante du joueur. 

Le Real veut Skriniar, l'Angleterre est aussi très pressante

Une situation et un échec annoncé frustrants pour le club parisien, lequel n'a que trois défenseurs centraux de métier dans son effectif actuel. Toutefois, ce n'est que partie remise pour la signature de Milan Skriniar. Libre cet été, le Slovaque pourra discuter avec n'importe quel club dès le mois de janvier. Une aubaine pour le PSG qui le veut à tout prix mais il est loin d'être le seul. Le Real Madrid a aussi coché son nom pour juin prochain selon Fichajes.

Les Madrilènes espèrent solidifier leur charnière avec le défenseur de 27 ans, après avoir déjà attiré Antonio Rudiger l'été dernier dans les mêmes circonstances. Mais, c'est loin d'être gagné pour la Maison Blanche. En plus du PSG, la Premier League est une destination crédible pour Skriniar. Selon Fichajes, la moitié des clubs de Premier League seraient intéressés par le joueur. Il faut dire que Milan Skriniar aurait déjà signifié ne pas vouloir prolonger dans le futur avec l'Inter. Cela promet une féroce bataille dans les mois à venir et le PSG devra être suffisamment puissant pour s'extirper de la masse.