Le fair-play financier a-t-il évité une folie au PSG ?

Le fair-play financier a-t-il évité une folie au PSG ?

Photo Icon Sport

Les supporters du Paris Saint-Germain en veulent terriblement à Michel Platini et à l’UEFA, d'avoir décidé de sanctionner le club de la capitale dans le cadre du fair-play financier, alors que le PSG a les moyens nécessaires pour recruter qui il veut. Et cette décision de l’instance européenne s’est concrétisée de manière évidente dans le dossier Angel Di Maria, dont on peut penser qu’il serait à Paris si Nasser Al-Khalaifi avait pu réellement faire une offre au Real Madrid. Mais ce lundi, de l’autre côté de la Manche, certains médias se demandent si Manchester United ne fait pas n’importe quoi en acceptant d’acheter pour au moins 85ME (Ndlr : on parle même de 95ME avec les bonus), et un salaire de plus de 10ME par an, le joueur argentin. Avec ce prix digne des plus grands joueurs de la planète, Di Maria ne risque-t-il pas de mettre dans l’ombre les stars du vestiaire mancunien que sont par exemple Wayne Rooney et Robin Van Persie se demande la BBC. Et si la presse espagnole affirme que Di Maria a finalement refusé le PSG pour l’offre de Manchester United, même sans Coupe d'Europe cette saison, on peut désormais se demander si Paris ne s’est pas assuré de la sérénité au sein de son effectif avec cet échec relatif. L’avenir dira si Manchester United a bien fait la bonne, mais coûteuse pioche.