La « super surprise » de Coupet

La « super surprise » de Coupet

Photo Icon Sport

Nous sommes le 18 janvier, Paris s'incline à Montpellier en demi-finale de Coupe de la Ligue. Grégory Coupet est persuadé de vivre son dernier match à l'issue de cette élimination parisienne dans l'Hérault. Pourtant deux semaines après, il garde la cage parisienne avec cette fois le bonheur de se qualifier et surtout de rêver à d'autres titularisations pour celui qui vit à n'en pas douter sa dernière saison chez les pros. L'ancien portier de l'OL s'explique sur cette reconnaissance du coach parisien envers son état d'esprit irréprochable.

« Ma titularisation était une super surprise car jusqu’à présent, je n’étais pas engagé en Coupe de France. Le coach m’a simplement dit qu’il était content de mon investissement et qu’il me récompensait. Et puis, on est encore sur trois tableaux, on a besoin de gérer. Personnellement, au prochain tour je préfère jouer une L 1 ou une L 2. Il n’est jamais évident de se retrouver dans ce genre de petits stades où les joueurs sont à 200% » a affirmé dans les colonnes du Parisien Grégory Coupet, qui aborde avec excitation ses derniers matches en professionnel, en espérant en avoir encore quelques-uns à disputer.