L'Espagne jubile, le PSG est en crise !

L'Espagne jubile, le PSG est en crise !

Icon Sport

L'élimination du PSG de la coupe de France lundi soir face à Nice n'est pas anodine. À deux semaines du match aller face au Real Madrid, ce revers fait tâche et n'est pas passé inaperçu surtout en Espagne.

Le PSG aurait pu arriver plus en confiance pour la date fatidique du 15 février. Ce jour-là, le club parisien jouera une bonne partie de sa saison comme souvent depuis l'arrivée de QSI dans la capitale. En effet, il accueillera le Real Madrid pour le huitième de finale aller de Ligue des Champions, une double confrontation cruciale entre deux candidats déclarés au titre européen. Mais, Paris fait grise mine en début d'année 2022 et plus précisément ces derniers jours. Collectivement et individuellement, les Parisiens inquiètent par leur niveau et leur large avance en tête du championnat ne cache pas ces difficultés. Le point d'orgue est survenu lundi soir avec l'élimination subie à domicile face à Nice aux tirs aux buts qui prive le PSG d'une finale de coupe pour la première fois depuis 2014. 

Le PSG au bord de l'explosion pour les Espagnols

Cette élimination de la coupe de France a fait écho en France comme en Espagne. Les journalistes espagnols se réjouissent déjà de constater que l'équipe parisienne est en pleine crise, voire pour eux au bord de l'explosion.

Parmi les arguments qui justifient ce constat, la défaite face à Nice bien sûr qui a fortement déplu à Doha selon les premières informations. Mais aussi, la nouvelle blessure de Sergio Ramos qui pourrait manquer la manche aller face à son ancien club, un pépin physique de plus pour un élément expérimenté qui peine à enchaîner les matches depuis son arrivée au PSG. Enfin, le niveau de Lionel Messi est très décevant. Ses faibles statistiques ainsi que ses prestations en dents de scie n'ont pas échappé aux observateurs espagnols, et son match face à Nice ne leur fera pas changer d'avis sur le malaise provoqué par les prestations de la Pulga. Ces divers éléments ajoutés au feuilleton Mbappé font dire aux Espagnols que la situation en interne est très tendue au PSG, évoquant même une situation de « guerre civile » selon leurs écrits. De quoi encore remonter l'optimisme des supporters du Real alors que PSG-Real se jouera dans 14 jours exactement.