Kylian Mbappé négocie avec le PSG, sa mère lâche une bombe !

Kylian Mbappé négocie avec le PSG, sa mère lâche une bombe !

Dans un entretien accordé au Parisien, la mère de Kylian Mbappé affirme que ce dernier pourrait prolonger avec le PSG et que des négociations sont en cours avec le club de la capitale.

Cette semaine est donc la grande semaine de la communication pour le clan Mbappé. En effet, après les deux entretiens accordés par Kylian Mbappé à L’Equipe et à RMC, c’est Fayza Lamari, la maman de l’attaquant français du Paris Saint-Germain, qui s’est exprimé face à un panel de lecteurs et lectrices du quotidien régional. Et visiblement, elle a lâché une bombe que Dominique Sévérac, le journaliste qui suit au quotidien le PSG, a rapidement relayée. En effet, la mère de Kylian Mbappé affirme que des négociations sont en cours avec les dirigeants du Paris Saint-Germain et que rien ne dit que ce dernier ne prolongera pas son contrat avec le club français. Alors même qu’il sera libre en fin de saison et qu’il n’a pas caché son désir de rejoindre le Real Madrid.

Le PSG et le clan Mbappé négocient une prolongation de contrat

« On discute actuellement avec le PSG et ça se passe bien. J'ai même eu Leonardo hier soir (ce lundi). Après est-ce qu'on arrivera à une issue ? Une chose est sûre : il se donnera à fond jusqu'au bout pour gagner la C1 », a indiqué Fayza Lamari, alors que Kylian Mbappé affirmait de son côté que le dossier était totalement à l'arrêt depuis le refus du PSG de lui accorder un bon de sortie lors du dernier mercato. « Depuis un mois et demi, deux mois, on ne discute plus de prolongation », indiquait en effet le champion du monde 2018 cette semaine. Visiblement, les négociations ont repris ces derniers jours et cela pourrait donc aboutir à un accord, avec probablement une clause prévoyant le départ de Mbappé l'été prochain si ce dernier souhaite toujours rejoindre le Real Madrid. Un deal gagnant-gagnant pour le PSG et Kylian Mbappé, un peu moins pour Florentino Perez, même si pour l'instant tout cela est au conditionnel.