Ita : Mauvaise nouvelle, le PSG débarque pour Zaniolo

Ita : Mauvaise nouvelle, le PSG débarque pour Zaniolo

Alors qu’elle tente de prolonger le contrat de Nicolo Zaniolo, la Roma voit apparaître plusieurs menaces. La Juventus Turin et le Milan AC s’intéressent à l’ailier italien. Mais le principal danger vient surtout du Paris Saint-Germain, prêt à formuler une offre.

Après la signature du Portugais Vitinha, la première du conseiller football Luis Campos, le recrutement du Paris Saint-Germain est sans doute loin d’être terminé. On sait que le club de la capitale tente de recruter un deuxième milieu de terrain, en travaillant principalement sur la piste du Lillois Renato Sanches, ainsi qu’un défenseur central. L’heureux élu pourrait être le Slovaque Milan Skriniar qui fait l’objet de discussions avancées avec l’Inter Milan. Il faudra également s’attendre à du renfort pour le secteur offensif.

Le Paris Saint-Germain pourrait décider de compenser le départ d’Angel Di Maria, laissé libre et en partance pour la Juventus Turin. C’est effectivement ce que laisse penser l’intérêt pour Nicolo Zaniolo (23 ans). Selon le Corriere dello Sport, le champion de France s’intéresse à l’ailier droit de la Roma. Et pourrait bientôt transmettre une offre concrète pour son transfert. Une mauvaise nouvelle pour les cadors de Serie A. En effet, l’équipe entraînée par José Mourinho veut prolonger l’Italien actuellement sous contrat jusqu’en 2024.

La Roma fixe un prix élevé

Le directeur sportif romain Tiago Pinto a rencontré l’agent du joueur cette semaine, mais les positions des deux parties restent très éloignées. Pendant ce temps-là, le Milan AC et surtout la Juventus Turin se tiennent à l’affût et espèrent profiter d’un désaccord définitif. Mais pour les trois clubs cités, l’apparition du Paris Saint-Germain pourrait bien changer la donne. Tous connaissent évidemment la puissance financière des Parisiens et savent qu’il serait difficile de s’aligner si Luis Campos décidait de passer à l’action. Le récent vainqueur de la Ligue Europa Conférence a donc tout intérêt à accélérer les négociations avec Nicolo Zaniolo, dont le prix (dissuasif) serait estimé à 60 millions d'euros.