Contrat annulé, Aminata Diallo va attaquer le PSG

Contrat annulé, Aminata Diallo va attaquer le PSG

Icon Sport

Injustement accusé dans l’affaire Kheira Hamraoui l’année dernière, Aminata Diallo se retrouve sans club. Le Paris Saint-Germain, après avoir entamé les discussions, a finalement décidé de ne pas prolonger son contrat. Un choix incompréhensible pour la milieu de terrain qui a décidé de porter plainte contre le club francilien.

Si le nom d’Aminata Diallo revient dans l’actualité du Paris Saint-Germain, cela n’a rien à voir avec l’affaire Kheira Hamraoui. Cette fois, il est question de l’avenir de la milieu de terrain actuellement libre de tout contrat. Et pour cause, alors que son entourage avait entamé des négociations en vue d’une prolongation, le club de la capitale a subitement décidé de ne pas la conserver. Un choix incompréhensible pour Aminata Diallo qui n’avait pas cherché de nouvelle équipe étant donné que l’accord était proche.

Un contrat oral selon Diallo

Du coup, l’ancienne Parisienne ne compte pas en rester là. Désormais défendue par Carlo Alberto Brusa, ancien avocat de Franck Ribéry, Laurent Blanc ou encore Zinedine Zidane, la joueuse de 27 ans a décidé de porter plainte contre le Paris Saint-Germain, révèle RMC. Son clan s’estime capable de prouver que la direction francilienne s’était engagée à prolonger son bail. Il s’agirait en quelque sorte d’un contrat oral selon Aminata Diallo, qui n’a jamais eu la confirmation par écrit. Mais ce n’est pas le seul argument de la plaignante.

Selon elle, le choix de ne pas la conserver paraît incohérent dans la mesure où l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, en manque de milieux de terrain, utilise des défenseures dans l’entrejeu. Aminata Diallo s’étonne également que le club lui laisse sa voiture de fonction et continue de payer la location de son appartement. Mais ses dirigeants ne se laisseront pas faire devant les tribunaux, eux qui assurent que la prolongation des avantages cités a été accordée jusqu’en septembre à la demande de la joueuse. Et surtout, le Paris Saint-Germain certifie qu’Aminata Diallo a été prévenue de sa non-prolongation en fin de saison dernière. Les deux versions sont donc totalement opposées.