Barça-PSG : La remontada n°1, c’était la plus facile

Barça-PSG : La remontada n°1, c’était la plus facile

Le FC Barcelone a réalisé un petit exploit ce mercredi soir, en remontant ses deux buts de retard face au FC Séville pour s’imposer 3-0 et se qualifier en finale de la Coupe du Roi.

Toutes les stars se sont mises au diapason, de Dembélé à Griezmann en passant par Piqué et Messi, et cela donne forcément un résultat très encourageant pour la suite. Car dans moins d’une semaine, il faudra faire un exploit encore plus retentissant au Parc des Princes, pour effacer le 1-4 concédé au Camp Nou en 1/8e de finale aller de la Ligue des Champions. Entraineur des Catalans, Ronald Koeman est bien conscient qu’il s’agira d’une autre paire de manche, et avoue que remonter deux buts à Séville, était bien plus abordable que d’en passer au moins 4 au PSG chez lui. 

« L'équipe méritait cette qualification, pour son travail, son honnêteté. On est plus agressifs, on a toujours créé des occasions, l'équipe s'est énormément améliorée. C'est un résultat très important pour le club, pour les joueurs, et pour moi aussi bien entendu. Maintenant un 2-0, c'est plus facile à remonter, même si ce n'est pas facile non plus . Un 4-1, c'est autre chose... En plus, ils ont une grande équipe. Pendant le match, on verra s'il y a une opportunité de passer. Sinon, il faudra l’accepter », a lancé Ronald Koeman, qui ne joue pas la carte de l’équipe invincible et remontée à bloc qui va tout exploser sur son passage au PSG. Néanmoins, les Parisiens sont prévenus, à l’heure où Moise Kean et probablement Neymar sont déjà forfaits, il ne faudra absolument pas donner trop d’espoirs à des Barcelonais qui ne demandent qui n'en demandent qu'une lueur pour semer le doute.