Après Mbappé, le PSG rêve de piquer Vinicius à Madrid !

Après Mbappé, le PSG rêve de piquer Vinicius à Madrid !

Remonté contre le Real Madrid qui s’apprête à lui chiper Kylian Mbappé, le Paris Saint-Germain souhaite se venger en arrachant Vinicius Junior. Malheureusement pour le vice-champion de France, l’ailier brésilien n’est pas du tout intéressé, pas même avec une offre alléchante sur le plan financier.

A en croire la presse espagnole ce samedi, l’avenir de Kylian Mbappé ne fait plus aucun doute. Ses discussions avec le Paris Saint-Germain n’avancent absolument pas. Et l’attaquant français semble toujours déterminé à rejoindre le Real Madrid librement l’été prochain. L’ancien Monégasque sera d’ailleurs autorisé à discuter avec la Maison Blanche à partir du 1er janvier. Sauf rebondissement, le club de la capitale française ne pourra rien faire pour l’en empêcher. En revanche, comme il l’avait fait avec le FC Barcelone qui avait osé convoiter certains de ses cadres, le Paris Saint-Germain peut toujours se venger.

Et c’est justement ce qui se prépare en coulisse, révèle le média espagnol ABC, qui évoque la situation de Vinicius Junior. Sous contrat jusqu’en 2024, l’ailier de 21 ans négocie actuellement une prolongation avec le Real Madrid pendant son excellent début de saison. Ses supérieurs lui proposent de passer d’un salaire annuel à 3,3 millions d’euros à 8 millions d’euros, plus des bonus importants en fonction de ses performances. L’offre pourrait séduire le Brésilien, sauf que le Paris Saint-Germain, admirateur de longue date, tente de lui faire tourner la tête.

Vinicius recale gentiment le PSG

En effet, l’actuel leader de Ligue 1 serait prêt à l’accueillir avec un bail de six ans assorti de revenus à 17 millions d’euros par an ! Avec un tel montant, beaucoup de joueurs auraient craqué, mais pas Vinicius. De son côté, l’ancien prodige de Flamengo se dit très attaché au Real Madrid et rêve de marquer l’histoire des Merengue. C’est pourquoi la direction madrilène ne craint pas du tout la tentative du Paris Saint-Germain, qui rêvait de reproduire un schéma à la Kylian Mbappé. Ça ne sera visiblement pas possible avec l’international auriverde. Mais le président Florentino Pérez est prévenu, son homologue Nasser Al-Khelaïfi a soif de vengeance !