PSG : Paris envoie Aulas dans les cordes, Quillot se dégonfle

PSG : Paris envoie Aulas dans les cordes, Quillot se dégonfle

Photo Icon Sport

Mercredi, trois heures avant le coup d'envoi du match PSG-Montpellier, Jean-Michel Aulas est monté au créneau en reprochant à Thomas Tuchel sa composition d'équipe à venir, estimant que cela remettait en cause « l’équité » du Championnat de Ligue 1, laissant clairement sous-entendre que le Paris Saint-Germain se moquait de cette rencontre et donc de la lutte pour l'Europe. Et le patron de l'Olympique Lyonnais de rappeler que c'est pour aller faire un mini stage au Qatar que le PSG n'avait pas joué en janvier ce match en retard de la 17e de journée de L1 décalé initialement à cause des Gilets Jaunes. Dans la foulée de ce message, et à la surprise générale, Didier Quillot a apporté son soutien à Jean-Michel Aulas, le directeur général de la Ligue de Football Professionnel partageant l'avis du patron de l'OL en précisant que la LFP n'avait pas eu le choix pour ce calendrier.

Mais visiblement Didier Quillot a rapidement changé d'avis, puisque il a supprimé son message des réseaux sociaux. Il est vrai que la composition d'équipe du PSG ne lassait aucun doute sur la motivation du club de la capitale, Thomas Tuchel ayant aligné son meilleur 11 disponible. Et le 5-1 final a mis un terme au débat. Mais le Paris Saint-Germain a tout de même adressé un petit message à Jean-Michel Aulas via Twitter. « Alors, rassuré Monsieur Aulas ? Concentrez-vous sur votre club... », a demandé le PSG.