Paqueta et Guimaraes privés d'Europe ? L'UEFA snobe Lyon !

Paqueta et Guimaraes privés d'Europe ? L'UEFA snobe Lyon !

L'Olympique Lyonnais jouera jeudi à Glasgow contre les Rangers pour son entrée en lice en Europa League. Mais à la veille de partie en Ecosse, Peter Bosz ne sais pas encore si ses joueurs brésiliens seront du voyage.

L’Olympique Lyonnais découvrira la rude ambiance de l’Ibrox Stadium jeudi à partir de 21 heures, puisque c’est face aux Rangers que le club français débutera son parcours européen. Une épreuve sur laquelle Jean-Michel Aulas mise énormément, le président de l’OL en ayant fait un de ses objectifs lors de cette saison 2021-2022. Mais le moins que l’on puisse dire est que l’UEFA ne fait pas d’effort pour aider le club rhodanien. En effet, les lois écossaises imposent aux ressortissants brésiliens, qui rentrent de leur pays, de se placer en quarantaine immédiatement, le Brésil étant sur une liste rouge. Autrement dit, Lucas Paqueta et Bruno Guimaraes, qui ont joué avec le Brésil la semaine passée, ne pourront pas jouer contre les Rangers, puisque les consignes sanitaires les empêchent de circuler librement à Glasgow et ailleurs dans le pays.

Paqueta et Guimaraes en Ecosse, suspense total à Lyon ! 

Afin de permettre à Peter Bosz d’aligner Paqueta et Guimaraes, deux titulaires habituels pour l’Olympique Lyonnais, les dirigeants de l’OL ont adressé un courrier à l’UEFA afin d’obtenir une dérogation, rappelant que les deux joueurs de la Seleçao ont été autorisés à disputer le match contre Strasbourg en Ligue 1. Afin d’appuyer leur requête, et de faire preuve de bonne volonté, Jean-Michel Aulas et Juninho ont indiqué à l’instance européenne du football que le déplacement lyonnais se ferait dans de strictes conditions sanitaires avec un déplacement en vol privé, puis une installation dans un hôtel où la délégation de l’OL sera le seul client afin d’avoir une bulle sanitaire totale. L’Olympique Lyonnais a donc mis le paquet afin de convaincre l’UEFA. Mais pour l’instant sans aucune réaction. Car comme l’explique Le Progrès, alors que Lyon part mercredi en Ecosse, Jean-Michel Aulas n’a pas reçu la moindre réponse de l’instance européenne. Une attitude surprenante puisque pour l'instant Peter Bosz ne peut pas réellement préparer ce match sereinement.