OL : Une top recrue en deux jours, Juninho est le roi du mercato

OL : Une top recrue en deux jours, Juninho est le roi du mercato

Icon Sport

Après un début de saison compliqué sous les ordres de Peter Bosz, l’Olympique Lyonnais a réussi à corriger le tir en faisant de bonnes recrues en fin de mercato, grâce notamment à Juninho.

Lors du dernier marché des transferts, Peter Bosz voulait que son OL recrute des joueurs expérimentés au très haut niveau européen. Au final, le coach néerlandais a rempli sa mission en faisant venir des joueurs au palmarès impressionnant, comme Jérôme Boateng et Xherdan Shaqiri, pour guider ses jeunes talents. Des recrues made in Bosz. Mais ce n’est pas tout, puisque l’OL a également accueilli Emerson le 19 août dernier. Débarqué dans le cadre d’un prêt payant, assorti d’une clause d'achat prioritaire pour 2022, l'international italien a été convaincu par Juninho. En quête d’un latéral gauche pour compenser les départs de Maxwel Cornet à Burnley et de Melvin Bard à Nice, le directeur sportif a effectivement bouclé la venue du défenseur de Chelsea en quelques heures à peine. C’est en tout cas l'anecdote racontée par le champion d’Europe en titre.

« On doit essayer de viser le titre aussi pour les supporters »

« J'ai décidé de quitter Chelsea car je n'avais pas de place. Roberto Mancini m'a dit : ‘Il faut jouer, il faut être titulaire’. L'OL m’a proposé un projet intéressant et j'ai accepté en deux ou trois jours. Je suis vraiment content de mon choix. À la base, j’avais donné mon accord au Napoli, puis ça ne s'est pas fait. Je ne sais pas pourquoi. L'OL est arrivé et m'a présenté un beau projet. J'ai fait le bon choix. À Lyon, le groupe est jeune et uni. L'objectif est de retrouver la C1, mais on doit essayer de viser le titre aussi pour les supporters. Le PSG est le grand favori pour le titre en L1. Mais dimanche, on a perdu pour des détails et un penalty inexistant. Je suis en prêt à l'OL, on verra en fin de saison », a expliqué, dans La Gazzetta dello Sport, Emerson, qui réalise un bon départ avec l’OL. Titulaire indiscutable dans le couloir gauche de la défense des Gones, l’Italien a même ouvert son compteur but face à Troyes mercredi en Ligue 1. Preuve qu’Emerson est déjà parfaitement intégré à Lyon, où Juninho doit lui apporter beaucoup.