OL : Toko-Ekambi cambriolé à son retour du Qatar

OL : Toko-Ekambi cambriolé à son retour du Qatar

Icon Sport

L'OL poursuit sa préparation pour le retour de la Ligue 1 durant cette trêve internationale. Présents aux Émirats arabes unis pour participer à la compétition amicale, la Dubaï Super Cup, les joueurs lyonnais travaillent pour être aptes lors de la reprise du championnat. Un joueur lyonnais qui a participé à la Coupe du monde a été cambriolé pendant son absence.

Laurent Blanc ne chôme pas pendant cette trêve internationale. Entre l'arrêt du championnat et la reprise de la Ligue 1, le 28 décembre, les joueurs lyonnais vont avoir 5 matchs amicaux. Trois ont été déjà joués. Après un stage en Espagne et un match face à l'OH Louvain, huitième du championnat belge, l'OL s'est envolé pour les Émirats arabes unis afin de jouer face à Arsenal et Liverpool. Si le club rhodanien a été largement battu par les Gunners, les Gones se sont bien repris face à Liverpool (3-1). Après ce match, dans la nuit du mercredi 14 décembre, Karl Toko-Ekambi a été cambriolé à son domicile, situé dans l'Ouest lyonnais. Le numéro 7 de l'OL participait à la Coupe du monde avec les Lions Indomptables et n'était pas présent aux différents stages avec ses coéquipiers lyonnais.

Toko-Ekambi cambriolé pendant son absence

Selon les informations du journal Le Progrès, pendant que Toko-Ekambi profitait de ses jours de repos après l'élimination du Cameroun au Mondial, des cambrioleurs ont forcé une fenêtre pour pénétrer dans le domicile du joueur de 30 ans après avoir neutralisé le système d'alarme. Plusieurs bijoux ont été dérobés. Ce n'est pas la première fois que Karl Toko-Ekambi est victime d'un cambriolage. Déjà en 2019, lorsqu'il évoluait à Villarreal, l'international camerounais (53 sélections) avait été la cible d'un cambriolage. Le quotidien régional explique que cette fois, l'ex-attaquant du SCO d'Angers et sa famille n'étaient pas présents sur les lieux au moment de l'intrusion. Le joueur n'a pas encore réagi, mais le préjudice moral et financier est forcément réel. Karl Toko-Ekambi et l'OL feront leur retour en Ligue 1 contre le Stade Brestois le mercredi 28 décembre.