OL : Tetê à Lyon, le plaisir prolongé d’un an ?

OL : Tetê à Lyon, le plaisir prolongé d’un an ?

Icon Sport

Au cours de la saison, l’OL a profité des règles de la FIFA avec les joueurs évoluant en Ukraine pour attirer Tetê à titre provisoire.

En mars dernier, l’Olympique Lyonnais a réalisé un superbe coup en faisant venir Tetê en provenance du Shakhtar Donetsk. A l’époque, Jean-Michel Aulas a profité de la règle de la FIFA, qui a permis aux joueurs évoluant en Ukraine et en Russie de suspendre leur contrat jusqu’en juin 2022 afin de jouer avec une autre équipe. Cette règle a pris fin à la fin de la saison, ce qui signifie dans le cas de Tetê qu’il devait revenir au Shakhtar Donetsk. Mais la guerre en Ukraine n’ayant pas vraiment évolué dans le bon sens ces dernières semaines, la FIFA a dévoilé ce mardi que la règle mise en place en seconde partie de saison dernière allait être reconduite pour l’exercice 2022-2023. Autrement dit, l’OL pourra de nouveau s’offrir Tetê pour une saison, si le Brésilien accepte.

Lyon peut répéter l'opération avec Tete

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Tetê 🌪 (@furacaotete)

« Le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé de prolonger l’application des règles temporaires d’emploi établies dans le Règlement du Statut et du Transfert des Joueurs (RSTJ) afin d’aider concrètement les joueurs, entraîneurs et clubs subissant les conséquences de la guerre en Ukraine. Les dispositions approuvées par le Bureau du Conseil établissent que, au cas où les clubs affiliés à la Fédération Ukrainienne de Football (UAF) ou à la Fédération Russe de Football (FUR) ne parviendraient pas à un accord mutuel avec leurs joueurs et/ou entraîneurs étrangers le 30 juin 2022 au plus tard – et sauf accord contraire conclu par écrit –, lesdits joueurs et entraîneurs sont en droit de suspendre leur contrat de travail jusqu’au 30 juin 2023 » a dévoilé la FIFA dans un communiqué officiel. Reste maintenant à voir si dans le cas de Tetê, le Brésilien souhaitera revenir pour une saison à l’OL avant un potentiel retour à Donetsk en 2023 si la situation s’est améliorée. Des clubs anglais tels que West Ham suivent par ailleurs la situation du joueur avec la plus grande attention.