OL : Samuel Gigot à Lyon, l’OM va tout gâcher

OL : Samuel Gigot à Lyon, l’OM va tout gâcher

Icon Sport

Après avoir recruté Cédric Bakambu et Sead Kolasinac cet hiver, l’Olympique de Marseille travaille déjà sur le prochain mercato estival.

Officiellement interdit de recrutement par la FIFA, le club phocéen espère que cette sanction sera suspendue après sa requête déposée auprès du Tribunal Arbitral du Sport. Le président marseillais Pablo Longoria travaille ainsi normalement dans l’optique du mercato et selon les informations de La Chaine L’Equipe, l’homme fort du mercato à l’Olympique de Marseille est proche de conclure un accord avec un joueur libre au mois de juin. Il s’agit de Samuel Gigot, le défenseur français du Spartak Moscou, très longtemps annoncé dans le viseur de l’OL pour compenser un éventuel départ de Jason Denayer, dont le bail à Lyon expire à la fin de la saison. Marseille a pris les devants dans ce dossier afin d’anticiper un départ d’Alvaro Gonzalez ou de Duje Caleta-Car au mercato.

L'OM a doublé l'OL pour Gigot

A en croire le média, l’Olympique Lyonnais n’a pas encore dit son dernier mot et espère encore pouvoir convaincre Samuel Gigot de rejoindre le Rhône l’été prochain. Mais il est désormais clair et net que l’Olympique de Marseille a pris les devants en bouclant un accord financier et contractuel avec Samuel Gigot, lequel a donné son feu vert à Pablo Longoria. Du haut de ses 28 ans, celui qui évolue au Spartak et qui a porté les couleurs de La Gantoise en Belgique va donc découvrir la Ligue 1 la saison prochaine. A Marseille ou à Lyon, selon comment évoluera ce dossier. Un rebondissement avec une signature en France dès le mercato hivernal reste par ailleurs possible, quand on sait que Marseille est sur le point de perdre Alvaro Gonzalez. Un temps courtisé par Saint-Etienne et Bordeaux, le défenseur espagnol de l’OM est maintenant ciblé par Galatasaray ainsi que par Cadix et le FC Valence. Des destinations plus sexy que les clubs de bas de tableau de la Ligue 1 pour Alvaro, dont le départ pourrait bien pousser Pablo Longoria à activer la piste Samuel Gigot dès cet hiver.