OL : Sales rumeurs sur Lopes, il est innocent

OL : Sales rumeurs sur Lopes, il est innocent

André Onana n'est jamais arrivé à l'OL cet été, alors que Peter Bosz le voulait. Le nom de Thierry Gras, agent d'Anthony Lopes, est ressorti dans ce dossier complexe.

Gardien indétrônable de l’Olympique Lyonnais, Anthony Lopes vient de rappeler contre Nantes, avant la trêve internationale, qu’il était encore un atout précieux pour son équipe. Pendant l’été, sa place de numéro 1 a toutefois été remise en cause par Peter Bosz, qui voulait un gardien capable de le concurrencer réellement, ce qui n’est pas le cas avec les doublures actuelles. L’aubaine était ainsi belle avec André Onana, qui arrivait à un an de la fin de son contrat à l’Ajax Amsterdam, et pourrait progressivement monter en puissance à la fin de sa suspension pour dopage, à l’automne. Avant cela, le Camerounais faisait partie des portiers les plus suivis en Europe. Mais malgré des effets d’annonces et quelques coups de théâtre, la venue d’André Onana n’a jamais eu lieu. 

L’agent d’Anthony Lopes s’en mêle

Aux Pays-Bas comme en France, la complexité du dossier a été mise en avant, et il se murmurait que l’agent d’Anthony Lopes aurait aussi mis son grain de sel pour faire capoter ce transfert qui n’arrangeait pas du tout son client. Mission accomplie visiblement, même si l’intervention de Thierry Gras a été loin d’être décisive. Romain Molina explique en effet que le transfert n’avait aucune chance de se réaliser quand l’OL a commencé à négocier le prix à la baisse, et que l’entourage et les agents sont venus se mêler au dossier au fur et à mesure du temps. 

« Quand l’OL a commencé à négocier avec Onana, vous n’imaginez même pas le nombre de mecs qui ont essayé de se greffer dedans, car l’entourage d’Onana est très large. C’était open-bar. Lyon ne savait plus à qui parler. Au milieu de tout ça, y’a l’agent d’Anthony Lopes, Thierry Gras qui s’en mêle. Et là j’entends qu’il fait foirer le deal. Non, le deal est ingérable et il allait foirer de toute façon. Personne ne savait qui représentait Onana et tout le monde s’est greffé dessus. Peut-être que Lyon a été trop prudent, mais c’était ingérable, et voilà pourquoi aucun club n’a osé prendre Onana. Ce qu’a fait l’agent de Lopes, en essayant de faire péter le deal, c’est vraiment peanuts dans le monde du foot », a relativisé sur une vidéo Youtube le toujours sulfureux Romain Molina, persuadé que l’arrivée de ce gardien que Peter Bosz désirait absolument, était quasiment impossible à conclure. Cela promet pour l’été prochain, quand le Camerounais sera libre de négocier son arrivée et les primes qui vont avec.