OL : Riolo accuse, Aulas transforme Juninho en mascotte

OL : Riolo accuse, Aulas transforme Juninho en mascotte

Photo Icon Sport

Trois mois seulement après son arrivée dans le Rhône, Sylvinho a déjà été remercié par les décideurs lyonnais, qui ont misé sur Rudi Garcia pour lui succéder. Autant dire que désormais, elle est loin la révolution promise par l’état-major de l’OL en début de saison. Entre rétropédalage, ambitions revues à la baisse et choix très étrange d’entraîneur, Daniel Riolo estime que cela ne tourne vraiment pas rond à l’Olympique Lyonnais. Et le grand perdant de toute cette histoire, c’est très clairement Juninho. Selon le journaliste de RMC, le Brésilien, officiellement directeur sportif des Gones, n’a plus aucun pouvoir dans un club où Jean-Michel Aulas a repris la main.

« La solution Gourvennec a été réellement envisagée par Lyon car il s’est montré passionné, il avait parfaitement préparé son entretien. Mais ce qui a bloqué, c’est son expérience, son CV et les mauvaises réactions à son sujet sur les réseaux sociaux. A Lyon maintenant, on prend des décisions en regardant les réseaux sociaux pour voir si untel ou untel accepte ceci et cela. Au final, ils ont eu la même déferlante pour Gourvennec que pour Garcia. Donc ils ont pris celui qui avait le plus d’expérience et le plus gros CV…  Il y a 3 mois, on regardait une conférence de presse avec Juninho et Sylvinho, tout devait changer. Il faut dire la vérité, Juninho est en train de se transformer en mascotte. C’est fini, il n’a plus de pouvoir. Maintenant, il reste pour faire la mascotte pour les supporters, c’est ridicule » a commenté Daniel Riolo, pour qui cela ne tourne pas rond à l’OL ces derniers mois.