OL : Riches comme Crésus, les Anglais font mal à Lyon

OL : Riches comme Crésus, les Anglais font mal à Lyon

Photo Icon Sport

A la recherche de renforts dans plusieurs secteurs de jeu au mercato, l’Olympique Lyonnais s’intéresse de près au milieu de terrain du Benfica Lisbonne, Gedson Fernandes.

Très apprécié en Europe, le Portugais de 20 ans a une cote d’enfer en Angleterre. Et alors que Juninho et Florian Maurice ne sont pas sur la même longueur d’onde dans ce dossier, il y a désormais de grandes chances que Gedson Fernandes file sous le nez de l’Olympique Lyonnais. Car en Angleterre, on se bouscule au portillon pour accueillir ce joueur polyvalent, capable d’évoluer au milieu de terrain mais également sur le côté droit. En plus de West Ham et de Manchester United, dont l’intérêt à l’égard de Gedson Fernandes est déjà connu, un troisième larron s’est invité dans cette bataille.

Il s’agit d’Everton. Selon le journaliste Ignazio Genuardi, les Toffees souhaitaient initialement recruter, comme l’Olympique Lyonnais d’ailleurs, Adrien Rabiot au milieu de terrain. Mais devant le refus de la Juventus Turin de prêter l’international français, c’est désormais sur Gedson Fernandes que la formation de Carlo Ancelotti a de grandes chances de se rabattre. En concurrence avec West Ham, Everton et Manchester United, trois clubs aux moyens financiers importants, l’Olympique Lyonnais peut donc d’ores et déjà sortir les rames pour tenter de s’offrir celui qui est considéré comme une pépite du football portugais par certains spécialistes. D’autant qu’en parallèle, l’Inter Milan suit également d’assez loin l’évolution du dossier…