OL : « Qu'il arrête ! », le coup de gueule de Rothen contre Aulas

OL : « Qu'il arrête ! », le coup de gueule de Rothen contre Aulas

Photo Icon Sport

Invité à s'exprimer sur les récents propos de Jean-Michel Aulas concernant le Paris Saint-Germain, Jérôme Rothen n'a pas été tendre.

« Quand on voit la composition d’équipe du PSG pour un match que la LFP a décidé de reporter, pour permettre au PSG d’aller en ambassadeur au Qatar, on peut s’interroger sur l’équité sportive relative aux premières places, auxquelles le MHSC participe ». Mercredi, Jean-Michel Aulas a une nouvelle fois perdu une occasion de se taire sur Twitter. En remettant clairement en cause la motivation du PSG avant le match des Franciliens contre Montpellier (5-1), le président de l'OL ne s'est pas fait que des amis, surtout que Thomas Tuchel a aligné son onze type. Mais cette sortie sur les réseaux sociaux n'étonne même plus Jérôme Rothen, qui pense que JMA joue volontairement le rôle de pare-feu à Lyon.

« Ce n'est pas la première fois qu'Aulas fait ça... C'est récurrent. Dès qu'il y a quelque chose sur le PSG, tout de suite bam. Aulas, le porte-parole du foot français, critique pour défendre son club. Car les résultats sportifs de l'OL sont insuffisants. On sait pourquoi il fait ça ! C'est parce qu'ils n'ont rien gagné depuis longtemps. Lyon, ce ne sont plus des winners. Et quand on gagne plus, il faut exister autrement. À une période, l'ennemi, c'était Monaco, car ils étaient champions et au-dessus de Lyon, avec le problème des impôts. Monaco est en bas, ça l'intéresse plus. Après, ça a été l'OM, la guerre avec le président. Maintenant, c'est le PSG, car Paris domine depuis 6-7 ans. Les Lyonnais n'arrivent pas à rattraper leur retard, et au contraire, ils régressent. Avec un gros budget, ils n'existent pas derrière le PSG. Aulas devient aigri et jaloux. C'est le reflet de la société en France... Qu'il arrête ! Qu'il donne l'exemple ! Et qu'il reprenne les bases à l'OL ! », a balancé, dans Team Duga, le consultant, pour qui Aulas doit d'abord balayer devant sa porte pour ramener Lyon au sommet plutôt que de critiquer le PSG. Une sortie qui s'explique par le fait que l'OL n'a plus gagné de trophée depuis 2012...