OL : Pollersbeck pas au niveau de Lyon ? Il craint la réponse

OL : Pollersbeck pas au niveau de Lyon ? Il craint la réponse

Icon Sport

Anthony Lopes ayant été expulsé lors du récent derby entre l'AS Saint-Etienne et l'Olympique Lyonnais, c'est le gardien allemand Julian Pollersbeck qui sera dans les buts de l'OL contre Monaco.

Anthony Lopes a vu rouge lors du nul de l’OL à Geoffroy-Guichard, le gardien international portugais étant logiquement expulsé après une main en dehors de la surface de réparation. Lopes a donc laissé ses coéquipiers à dix pour finir le derby, et il a cédé sa place à Julian Pollersbeck, lequel n’a rien pu faire sur le penalty égalisateur des Verts dans le temps additionnel. Mais cette expulsion de l’habituel numéro 1 a un prix encore plus fort pour l'équipe de Peter Bosz puisqu’Anthony Lopes sera suspendu pour la très attendue réception de l’AS Monaco samedi soir au Groupama Stadium (21h sur Canal+ Décalé). Pour ce match contre une formation monégasque très musclée sur le plan offensif, Pollersbeck va devoir sortir un gros match et faire oublier les doutes. Car à l’image de Nicolas Puydebois, nombreux sont ceux qui ne sont pas persuadés que le portier allemand n’est pas vraiment au niveau de l’Olympique Lyonnais.

Anthony Lopes n'a pas un concurrent à sa taille à Lyon

Dans l’émission Tant qu’il y aura des Gones, l’ancien gardien de but de l’OL ne cache pas ses doutes concernant Julian Pollersbeck. « Je n’ai aucune certitude sur ce gardien-là. Je l’ai vu jouer en Coupe de France où il a commis quelques erreurs et il aurait pu être meilleur. Je ne l’ai pas assez vu jouer, mais je trouve qu’il n’a pas une grande sérénité. Il est grand, donc il n’a pas la vélocité d’Anto dans le jaillissement. C’est un gardien actuel avec une grande envergure, mais bon je demande à le voir... mais meilleur. Le problème du gardien remplaçant c’est que quand tu rentres on ne doit pas voir la différence avec le numéro 1 (…) Là à l’OL, cela fait deux ou trois années que l’on voit une vraie différence entre le numéro 1 et 2, et quand c’est le numéro 2 ça se voit », fait remarquer Nicolas Puydebois, qui ne demande qu’a être convaincu par le gardien de but allemand de 27 ans arrivé de Hambourg lors du mercato 2020 et qui a un contrat avec Lyon jusqu’en juin 2024.