OL : Peter Bosz veut rester, deux noms font hésiter Aulas

OL : Peter Bosz veut rester, deux noms font hésiter Aulas

Icon Sport

La fin de saison approche et les regards sont déjà tournés vers la prochaine du côté de l’OL, où l’entraîneur Peter Bosz est fragilisé.

Huitième de Ligue 1 et éliminé en quart de finale de l’Europa League, l’Olympique Lyonnais n’a plus rien à espérer de la saison en cours. Mercredi soir, la victoire renversante de Nice contre Saint-Etienne a définitivement mis fin aux espoirs de qualification européenne de l’OL, qui devra se contenter du championnat la saison prochaine. Mais avec quel entraîneur à la tête de l’équipe ? Les résultats moribonds de cette année ont logiquement fragilisé Peter Bosz, lequel souhaite poursuivre l’aventure à l’Olympique Lyonnais afin de prouver qu’il peut être l’homme de la situation selon L’Equipe. Mais dans son édition du jour, le quotidien national rappelle que Jean-Michel Aulas hésite toujours. Et pour cause, même s’il n’est pas un homme à virer ses entraîneurs au bout d’un an, le président de l’OL ne digère pas l’absence de qualification européenne.

L'OL pense toujours à Stéphan et Galtier

Peter Bosz veut rester et l’Olympique Lyonnais avait prévu de le conforter, comme indiqué par Jean-Michel Aulas quelques jours avant le succès inattendu à Marseille. Mais l’élimination en Europa League, le manque de régularité sur la fin de saison et la défaite à Metz ont agacé en interne. Raison pour laquelle l’OL scrute les profils de plusieurs entraîneurs. Parmi les coachs suivis par la direction lyonnaise, Julien Stéphan figure en haut de la liste. Jean-Michel Aulas est admiratif du travail réalisé par l’ancien technicien rennais du côté de Strasbourg. Sur son compte Twitter, « JMA » avait démenti la piste Julien Stéphan et pourtant, L’Equipe confirme qu’elle est réelle ou que tout du moins, l’état-major de l’OL apprécie le profil du coach alsacien. Un autre entraîneur français est susceptible de plaire à Jean-Michel Aulas, il s’agit de Christophe Galtier. L’aventure tourne au vinaigre pour le champion de France 2021 du côté de Nice, où les relations sont tendues avec les supporters et certains membres de la direction. Dans le cas où Christophe Galtier viendrait à subitement quitter Nice à la surprise générale, nul doute que Jean-Michel Aulas, qui avait fait du natif de Marseille sa priorité l’été dernier, aura bien du mal à le laisser passer une deuxième fois. Peter Bosz est donc prévenu…