OL : Peter Bosz limogé, la facture à payer est énorme

OL : Peter Bosz limogé, la facture à payer est énorme

Icon Sport

Malgré quelques promesses affichées en début de saison, l'OL est vite retombé dans la crise. Peter Bosz est de plus en plus critiqué par les fans et observateurs du club rhodanien. 

A l'OL, rien ne va plus. En perdant contre le RC Lens dimanche soir en Ligue 1, les hommes de Peter Bosz ont enchaîné une quatrième défaite de suite en championnat. Au classement, les Gones sont déjà distancés des places sur le podium. Déjà échaudés par une saison passée cataclysmique, les fans de l'OL perdent de plus en plus patience. S'il avait été relativement épargné jusque-là, même par ses dirigeants, Peter Bosz ne fait plus du tout l'unanimité. Une grande partie des amoureux du club rhodanien veut voir l'OL mettre un terme au contrat du coach néerlandais, qui court jusqu'à la fin de cet exercice. Mais licencier Peter Bosz coûterait pas mal d'argent à l'Olympique Lyonnais, concentré pour le moment sur la finalisation de sa vente. 

Bosz, l'OL est bloqué !

Selon les informations de L'Equipe, limoger Peter Bosz en ce mois d'octobre ne fait pas les affaires de Lyon. Car les Gones devraient lui payer le solde des mois qui restent à son contrat. Et à l'OL, Peter Bosz touche un salaire mensuel de 250 000 euros brut, hors bonus. Son salaire en fait d'ailleurs un des entraineurs les mieux payés du championnat. Au total, il faudrait que Lyon lui règle près de 2 millions d'euros en mettant un terme à son bail. Une somme dont l'OL a besoin. En effet, le club rhodanien va prochainement passer aux mains du fonds Eagle Football, normalement le 21 octobre prochain. Limoger Peter Bosz pourrait servir négativement les intérêts de Lyon, au risque même de dérégler sa cote en bourse. Rien ne devrait donc se passer concernant Peter Bosz avant la fin du mois. Il va donc falloir encore serrer les dents, alors que publiquement, Jean-Michel Aulas a récemment rappelé qu'il accordait encore sa confiance à Peter Bosz. De son côté, l'ancien de l'Ajax se dit serein quant à son avenir...