OL : Pas d'Europe ? Le mercato réglé en deux minutes !

OL : Pas d'Europe ? Le mercato réglé en deux minutes !

Photo Icon Sport

Déterminé à attaquer les instances pour contester son classement et réclamer des dommages et intérêts pour l’absence de son équipe en Coupe d’Europe, Jean-Michel Aulas a toutefois bien compris qu’il serait difficile d’inverser la tendance.

A l’heure actuelle, impossible également de savoir si l’idée de faire disputer les finales de Coupes nationales avant le début de la saison prochaine tiendra également la route. Mais en attendant, le président de l’OL va devoir tout de même se concentrer sur les affaires courantes, et cela veut dire pour le moment préparer une saison sans Coupe d’Europe. Certains joueurs voudront peut-être partir pour cette raison, et recruter sera moins évident, d’autant que le manque à gagner est indéniable.

« On n'a que deux joueurs en fin de contrat, Mapou Yanga-Mbiwa, et Lucas Tousart, qui est transféré à Berlin. Une partie du recrutement a déjà été faite (Kadewere) et on lèvera l'option d'achat de Karl Toko-Ekambi. On a déjà une très bonne équipe et on fera un recrutement pour jouer la Coupe d'Europe, et notre budget ne sera pas inférieur non plus. Et si nos recours aboutissent également, puisque nous avons la possibilité de saisir le tribunal administratif en référé suspension - pour obtenir la suspension de la décision de la Ligue - nous pouvons également être qualifiés en Ligue Europa », a lancé dans Le Progrès Jean-Michel Aulas dans les colonnes du Progrès. En tout cas, Coupe d’Europe ou pas, le dirigeant rhodanien a déjà une idée précise de son effectif pour la saison prochaine, preuve que l’OL a tout de même anticipé pas mal de choses à ce niveau.