OL-OM : Marseille et Payet ont refusé de voir un médecin indépendant

OL-OM : Marseille et Payet ont refusé de voir un médecin indépendant

Icon Sport

Afin de pouvoir préparer les suites juridiques de son agression au Groupama Stadium, un vice-procureur a souhaité que Dimitri Payet fasse l'objet d'un contrôle médical. L'OM et le joueur ont refusé.

Ce lundi soir, sur le plateau de BFM Lyon, Edward Jay a précisé que suite à l’agression dont il avait été la victime lors du match OL-OM, Dimitri Payet a refusé, avec le soutien de son club, de se soumettre à un contrôle de la part d’un médecin indépendant. Le vice-procureur présent au Groupama Stadium souhaitait établir ce constat afin de figurer dans la procédure en cours contre le supporter lyonnais qui a jeté la bouteille sur le joueur de l’Olympique de Marseille. Une procédure qui s’est d’ailleurs accélérée puisque le fauteur de troubles sera jugé mardi en comparution immédiate. Revenant sur la chronologie des faits, Edward Jay a précisé les choses.

« Très certainement que Dimitri Payet a été atteint psychologiquement, même il y aura toujours un doute. Dans un premier temps, et après sa blessure, Lyon lui a proposé de voir un médecin indépendant afin de jauger sa gravité et à la fin, vers minuit, avant que le bus de l’OM reparte, la vice-procureure de la République a proposé une deuxième fois à Dimitri Payet d’être ausculté par un médecin indépendant afin de valider tout cela et surtout sur le plan juridique, car derrière il y avait une plainte et il fallait toutes ces données, et à chaque fois l’OM et Dimitri Payet ont décliné », a précisé le journaliste de BFM et RMC. Bien évidemment cela ne remet pas en cause le choc encaissé par le joueur de l'Olympique de Marseille sur la pelouse du stade lyonnais, Dimitri Payet ayant attendu d'être rentré dans la cité phocéenne pour porter plainte.