OL : Nice rêvait d'un gros clash à Lyon

OL : Nice rêvait d'un gros clash à Lyon

Battus (2-0) sur le terrain de l’OL ce samedi en Ligue 1, les Niçois n’ont pas réussi à suivre leur tactique. Pourtant Christophe Galtier avait un plan de jeu précis en tête et celui-ci impliquait les supporters lyonnais.

L’OGC Nice n’a jamais existé face à l’Olympique Lyonnais. Lors de l’ouverture de la 24e journée de Ligue 1 au Groupama Stadium, Christophe Galtier et ses hommes ont coulé dès la 3e minute en concédant un penalty. Un tournant qui a enfoncé le 3e de Ligue 1 qui s’est incliné (2-0) sur des buts de Moussa Dembele et Karl Toko-Ekambi. A l’inverse du match de Coupe de France gagné (4-1) cette semaine face à l’OM, Nice n’a pas réussi à imposer son jeu. « Contre Clermont, tout le monde nous a enfoncés, puis nous a trouvés extraordinaires contre Marseille. Et aujourd’hui, les gens vont encore avoir un autre avis. Mais on sait où on veut aller, on a un coach qui a une grosse expérience et qui nous remet les pieds sur terre quand il le faut. Notre plan était de faire douter les Lyonnais car ils étaient dans une phase un peu difficile. On voulait retourner le public contre eux en utilisant bien nos transitions, mais on n’a pas réussi à le faire et ce penalty d’emblée nous a un peu tués. Quand Lyon commence à se mettre en confiance, ça reste une grande équipe, et même un ogre du championnat » a déclaré Morgan Schneiderlin après la rencontre. Il s’agit de la deuxième défaite de suite pour l’OGC Nice en Ligue 1 cette saison, une première.

L’OL boudé par ses supporters

Comme c’est actuellement le cas au PSG, l’OL doit faire face aux rugissements de ses supporters, en colère. Des supporters pas exempts de tout reproche lors de l’exercice 2021/2022 avec notamment les incidents de la bouteille sur Dimitri Payet et le match arrêté sur la pelouse du Paris FC. Face aux Aiglons, les Lyonnais ont très bien joué au football mais depuis la saison ce fut rarement le cas. Battu la semaine dernière à Monaco, l’actuel 7e de Ligue 1 a vu ses fans monter au créneau pour pousser un gros coup de gueule. Les Bad Gones, groupe principal de supporters lyonnais, ont adressé un message très clair à leurs joueurs : « Votre irrégularité et votre mentalité sont à vomir, réveillez-vous ! » Un message entendu et respecté par l’effectif lyonnais à priori.