OL : Marcelo-Kurzawa, un duo cauchemardesque à Lyon ?

OL : Marcelo-Kurzawa, un duo cauchemardesque à Lyon ?

Après la claque prise à Angers, l'Olympique Lyonnais doit se mettre sérieusement au travail sportivement mais également au mercato. Et la perspective de faire signer Layvin Kurzawa a du mal à susciter l'enthousiasme.

L’équipe de Peter Bosz a pris un gros KO dimanche à Angers, et même les fans les plus acharnés de l'Olympique Lyonnais avaient du mal à trouver quelques points positifs dans ce naufrage total. Symbole de ce désastre, Marcelo qui après avoir échappé par miracle à une expulsion en première période après un tacle de boucher, a marqué un but contre son camp assez spectaculaire. Et c’est dans ce contexte assez tendu que plusieurs sources, dont Loïc Tanzi et Nabil Djellit ont annoncé que Layvin Kurzawa, d’abord opposé à un départ du Paris Saint-Germain, aurait finalement donné son accord pour rejoindre l’OL. Envoyé dans les tribunes du Parc des Princes par Mauricio Pochettino lors de la réception de Strasbourg, le défenseur international du PSG laisse désormais Jean-Michel Aulas et Nasser Al-Khelaifi trouver un accord d’ici la fin du mercato.

Kurzawa à Lyon, la Fédé de la Lose se régale d'avance 

Cependant, l’idée de voir Layvin Kurzawa s’ajouter à l’effectif de Peter Bosz ne suscite pas un enthousiasme débordant chez les supporters de l’Olympique Lyonnais, et pas que chez eux. « Comment aimer le football et ne pas vouloir voir ce que peut donner Marcelo et Kurzawa dans la même défense ? », s’est amusé la Fédé Française de la Lose, tandis que @ol_hugo99 ironise : « Du coup on pouvait pas mettre 3M sur Meiling mais on peut payer le salaire de Kurzawa + indemnité de transfert ? Ça transpire pas du tout la planification sportive approximative mdr ». Pour l'instant, Layvin Kurzawa n'est pas encore un joueur de l'Olympique Lyonnais, mais à deux semaines de la fin du mercato il est désormais clair que Juninho va devoir sacrément se secouer afin d'apporter des renforts un peu partout à Peter Bosz. Ce n'est pas encore la crise à l'OL, mais il va tout de même falloir que Dubois et ses coéquipiers rectifient le tir.