OL : Lyon réclame de la prudence aux supporters pirates

OL : Lyon réclame de la prudence aux supporters pirates

Les supporters lyonnais n'ont pas été autorisés dimanche soir à Geoffroy-Guichard, mais l'OL le sait, quelques-uns de ses fans seront présents à Saint-Etienne.

Le 24 septembre dernier, la Préfecture de la Loire annonçait que les supporters de l’Olympique Lyonnais ne pourront pas assister au derby contre les Verts, dimanche dans le Chaudron. « Il existe une forte rivalité entre les groupes de supporters stéphanois et lyonnais, en contradiction avec tout esprit sportif et des troubles graves à l'ordre public sont constatés à l'occasion de matchs opposant ces deux équipes », explique notamment Catherine Séguin, préfète de la Loire pour justifier sa décision qui n’est, hélas, pas vraiment une surprise. Alors même que Geoffroy-Guichard ne sera pas totalement comble, les résultats sportifs de l’AS Saint-Etienne n’aidant pas à remplir le stade, ils seront cependant que centaines de supporters lyonnais à assister au derby en ayant acheté des places sur le site officiel de l’ASSE en utilisant des fausses adresses ou en utilisant d’autres subterfuges.

Lyon demande à ses supporters d'être prudents à Geoffroy-Guichard

Dans Le Parisien, certains de ses supporters de l’Olympique Lyonnais qui seront présents dimanche dans le stade stéphanois jubilent d’avance de vive ce moment. « J’étais au milieu des supporters stéphanois quand Dembélé a marqué le but vainqueur à la dernière minute en 2019 (2-1), c’était tellement jouissif ! Ce goût d’interdit rajoute un petit truc en plus », explique ainsi un abonné du Groupama Stadium. Cependant, du côté de l’OL, on appelle ces intrépides à faire preuve de prudence compte tenu de la situation actuelle. « Même si on demande à nos supporteurs de respecter l’arrêté préfectoral, on n’ignore pas que certains seront présents. Ce sont des gens qui aiment le football et c’est trop dur pour eux de rater le derby. On leur demande la plus grande vigilance », prévient, dans le quotidien francilien, Xavier Pierrot, directeur général adjoint de l’Olympique Lyonnais. Il serait tout de même dommage qu'au moment où la Ligue 1 traverse une sérieuse crise au niveau des tribunes, le derby donne le mauvais exemple. Pour rappel, en mars 2020, alors que la présence des supporters stéphanois avait été interdite à Lyon pour le derby, ces derniers étaient venus dans la capitale des Gaules, et de sérieux incidents avaient éclaté.